-- -- -- / -- -- --
MENASahel

Mali: une vingtaine de villageois tuée dans une frappe aérienne ‎

Mali: une vingtaine de villageois tuée dans une frappe aérienne  ‎

Une vingtaine de civils ont été tués dimanche, au cours d’un mariage, dans le centre du Mali,  par une frappe aérienne menée par des avions non identifiés, l’armée française disant mardi avoir frappé des dizaines de terroristes dans la même région.

Les messages ont proliféré sur les réseaux sociaux depuis dimanche sur les évènements survenus dans le village de Bounti, dans le centre du Mali.

Les opérations offensives aériennes au Mali sont essentiellement le fait de la force française Barkhane et de l’armée malienne.

Des villageois ont évoqué des tirs venus d’un hélicoptère non-identifié, semant la panique dans une foule assemblée pour un mariage. Ils ont évoqué jusqu’à une vingtaine de morts et plusieurs personnes gravement blessées.

Le silence observé jusqu’alors par les autorités civiles et militaires maliennes ainsi que les forces armées françaises a laissé le champ depuis dimanche à un flot de spéculations.

L’état-major français a réfuté ces dires. Une patrouille d’avions de chasse a “neutralisé” des dizaines de terroristes préalablement repérés après une opération de renseignement de plusieurs jours, a-t-il indiqué à la presse.

La région de Mopti, où se trouve Bounti, à quelque 600 kilomètres de la capitale Bamako, est l’un des principaux foyers des violences parties du nord en 2012 et qui se sont propagées depuis 2015 vers le sud du pays, mais aussi au Burkina Faso et au Niger voisins.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email