Maladie gériatrique : L’association AL-RAZI tire la sonnette d’alarme – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Maladie gériatrique : L’association AL-RAZI tire la sonnette d’alarme

Maladie gériatrique : L’association AL-RAZI tire la sonnette d’alarme

Des spécialistes ont réclamé le développement de nouvelles spécialités médicales liées aux maladies gériatriques, et l’ouverture de structures de santé concernées par la prise en charge de cette catégorie. L’appel a été lancé lors d’une journée d’étude sur les maladies gériatriques organisée par l’Association médicale Al-Razi dans la wilaya de Blida.

Ils ont souligné la nécessité de former des médecins et des paramédicaux dans les domaines de la prise en charge des maladies gériatriques, surtout avec l’augmentation du nombre de cette catégorie en Algérie, qui est estimé à environ 10 pour cent actuellement de la population, avec une augmentation de l’âge moyen à 76 ans, alors qu’il ne dépassait 47 ans après l’indépendance. Dans ce contexte, le médecin chirurgien et membre de l’Association Al-Razi, le Dr Abdel Nasser Akache, a appelé à la nécessité d’élaborer une stratégie de soins de santé pour le groupe des personnes âgées, compte tenu du pourcentage élevé de ce groupe dans la société. Il a souligné la nécessité développer une nouvelle spécialité médicale liée à leur prise en charge, et aussi former des ambulanciers paramédicaux tout en ouvrant des cliniques, pour ces séniors, comme c’est le cas dans certains pays développés.

Le même intervenant a souligné que les maladies des personnes âgées depuis l’indépendance jusqu’à la fin des années 80 se limitaient aux maladies infectieuses, directement liées à la malnutrition et au niveau de vie de la société en général, mais avec le début des années 90 et la transition démographique, cela a conduit à une augmentation du nombre de personnes âgées, ce qui a également entraîné une augmentation du pourcentage de maladies chroniques.

Et la même source n’a pas manqué d’enregistrer un glissement épidémiologique des maladies infectieuses vers les maladies chroniques, notamment celles représentées dans l’hypertension artérielle, le diabète, les rhumatismes, les maladies cardiovasculaires et les cancers de toutes sortes, et a déclaré que ces maladies chroniques ont remplacé les maladies infectieuses. Le même intervenant a expliqué que l’augmentation du nombre de personnes âgées, qui s’accompagne d’une augmentation des taux de maladies chroniques, nécessite l’ouverture de sanatoriums privés pour prendre en charge cette catégorie, l’ouverture d’une nouvelle spécialité médicale relevant de la gériatrie, et la formation de spécialistes dans ce domaine.

Le chirurgien a aussi déclaré que ce segment est faible et a besoin de soins de santé, et en l’absence de cliniques gériatriques, ce groupe est obligé de se déplacer d’un établissement hospitalier à un autre, ce qui crée une grande souffrance pour eux. Il a aussi appelé à la nécessité de mettre en place une vision pour prendre soin de ce groupe afin qu’il n’y ait pas de complications dans ces maladies chroniques, d’autant plus que ce segment est faible, et le négliger entraîne des complications et crée une pression sur les hôpitaux, indiquant que le diabète, les maladies cardiaques, l’hypertension artérielle et les cancers se classent parmi les maladies chroniques les plus en vues des personnes âgées.

D’autre part, le Dr Abderrezak  Bouamra, spécialiste en épidémiologie et médecine préventive, a expliqué qu’il y a beaucoup d’indicateurs qui ont changé, tout en déclarant que la tranche d’âge des moins de 20 ans était majoritaire, mais ces dernières décennies des changements se sont produits, et la catégorie des personnes âgées augmente tous les 10 ans. Une étude algérienne indique qu’en l’an 2060, le nombre de personnes âgées dépassera le nombre d’enfants de moins de 5 ans. 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email