-- -- -- / -- -- --
Nationale

Maison de l’Enseignant de Tizi Ouzou en état d’abandon

Maison de l’Enseignant de Tizi Ouzou en état d’abandon

Alors que Tizi Ouzou subit depuis longtemps une crise bâtiments et autres locaux, il existe des structures en dur qui sont inexploitées. C’est le cas de la maison de l’Enseignant, qui est un grand et joli bâtiment, à l’abandon depuis au moins une trentaine d’années.

Ce bien immobilier, propriété de la Mutuelle nationale des travailleurs de l’éducation et de la culture ( MUNATEC), se trouve juste en face du lycée Fatma-N’Soumeur. La structure de ce bâtiment, constitué d’un R+2, est encore très solide. Ses espaces intérieurs, constitués de plusieurs pièces, peuvent encore être exploitables à bon escient et durant longtemps. Pour cela, il suffirait de badigeonner les murs, aussi bien intérieurs qu’extérieurs, et procéder à la rudération des allées intérieures et sentes extérieures. Relevons qu’en dépit de sa splendide architecture et de sa solidité, la maison de l’Enseignant de Tizi Ouzou n’a jamais été exploitée, et ce depuis sa réalisation. Le différend opposant son maître d’œuvre (l’entreprise en charge de sa réalisation) à son maître d’ouvrage (la MUNATEC) en est la cause. Selon des sources proches de ce dossier, ce différend remonte à l’année marquant la fin des travaux de réalisation de la structure, soit 1988.

Aujourd’hui encore, le litige n’est toujours réglé. En définitive, la perte touche toutes les parties, à savoir le maître d’œuvre, le maître d’ouvrage et enfin tout organisme étant dans le besoin d’un espace pouvant accueillir et abriter ses bureaux et services. La sagesse et la logique suggéreraient que les deux parties concernées directement par le conflit œuvrent à trouver une solution à l’amiable, et ce dans l’intérêt de tous.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email