-- -- -- / -- -- --
Sports

Mahrez exige une garantie de départ

Mahrez exige une garantie de départ

L’international algérien Riyad Mahrez, est finalement sorti de son mutisme au sujet de son différend avec les dirigeants de son club Leicester City, en exigeant au préalable des garanties avant son retour à l’entrainement, rapporte jeudi The Times Sport.
Mahrez attend un engagement clair de la part de son club lui permettant de partir à la fin de la saison en cours, en cas d’une proposition intéressante. Selon The Times, l’ailier des Foxes et son agent Kia Joorabchian, exigent l’inclusion dans son contrat actuel avec Leicester d’une clause permettant son départ sans condition en fin de saison. Pour sa part, le Sun rapporte que Mahrez veut que Leicester lui garantisse qu’il puisse partir cet été avant de reprendre les entrainements avec son club.
L’international algérien (26 ans, 35 sélections), auteur de huit buts en 24 matches de Premier League cette saison, serait “déprimé” depuis que l’échec de son transfert vers Manchester City.
 La direction de son club avait refusé le dernier jour du mercato
d’hiver, plusieurs offres de Manchester City dont la dernière qui aurait atteint 74 millions d’euros plus un joueur. Pourtant, Mahrez n’aurait coûté à Leicester club que 350.000 livres sterling quand il a signé son transfert du Havre en 2014.
 Au début de la saison dernière, il avait signé un nouveau contrat
qui le lie au club jusqu’en 2020.
 Depuis l’échec de son transfert à Manchester City, Mahrez boude la pelouse du Kings Stadium. Il a boycotté jusqu’à présent, 5 séances d’entrainement.
 Il a aussi raté les deux derniers matches de Leicester en
championnat contre respectivement Everton ( défaite 2-1) et Swansea (1-1).
 L’entraineur des Foxes, Claude Puel a confirmé lors d’un point de
presse jeudi, que Mahrez ne participera pas au match de samedi contre les Citizens, mais n’a rien dit à propos de l’information rapportée par le Times.
 Mercredi, l’Association des footballeurs professionnels anglais
(PFA) a renouvelé l’offre de sa médiation entre Riyad Mahrez et son club, mais les deux parties n’ont pas donné suite à cette proposition.
 La presse sportive britannique évoque le risque que Mahrez soit
privé de son salaire hebdomadaire de 100 000 livres s’il continue à bouder son club.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email