-- -- -- / -- -- --
Sports

Madjer : «les Verts vont se surpasser pour battre le Nigeria »

Madjer : «les Verts vont se surpasser pour battre le Nigeria »

Le revenant et nouveau sélectionneur de la sélection nationale, Rabah Madjer était au rendez vous avec la presse ce Mercredi au centre technique de Sidi Moussa pour animer sa conférence de presse à quarante huit heures du dernier match des Verts pour le compte de la sixième journée des éliminatoires de la coupe du monde 2018 face au Nigeria.

Des retrouvailles au stade Hamlaoui Vendredi à 20h30 à Constantine sans enjeu pour les deux sélections, puisque les Green Eagles sont déjà qualifiés pour le voyage en Russie, alors que les Fennecs sont éliminés. Madjer a clairement fait savoir d’entrée que la sélection nationale abordera ce match en conquérant : « On fera tout pour gagner le match contre le Nigeria. Ce n’est pas un match amical, pour moi c’est la première rencontre des éliminatoires du Mondial qu’il faudra remporter. 

Ce sera bien pour le moral des joueurs et du staff technique ainsi que pour l’avenir de l’équipe algérienne. Ce ne sera pas facile contre un coriace adversaire nigérian ». A propos de l’adversaire qui n’est plus à présenter et qui a quand même, faut-il le rappeler, les deux pieds en Russie, Madjer dira que c’est un groupe de qualité composé de grands joueurs évoluant en Europe. 

Une sélection qui va nous créer beaucoup de problèmes, à nous d’être vigilants ». Pour sa première sortie officielle (act 3) ,Rabah Madjer abordera cette rencontre sans pression puisque la sélection nationale est lanterne rouge du groupe B.

Mais cela ne l’empêche pas de nourrir de grandes ambitions de voir les Verts renouer avec la victoire, seule alternative pour repartir du bon pied dans sa nouvelle mission avec El-Khadra.

Sur la composante qu’il a sous la main, le conférencier a été clair pour dire que la non-convocation de certains joueurs à l’image de M’Bolhi et de Feghouli pour les deux prochaines rencontres des Verts face au Nigéria et la Centrafrique, était un choix purement ‘’technique’’ et qu’ils ne sont pas écartés ‘’définitivement’’. Il n’y a pas de cas M’Bolhi ou Feghouli. Je n’ai rien contre ces joueurs et la porte de l’équipe nationale n’est pas fermée.

Ces deux joueurs ainsi que d’autres ne sont pas écartés définitivement. Personnellement, je ne peux pas reléguer un joueur comme M’bolhi sur le banc alors qu’il était le capitaine da la sélection, ça aurait été un manque de respect à son égard.

Mansouri était capitaine et il n’a pas joué la coupe du monde 2010’’. Par ailleurs, Madjer a affirmé que le grand chantier de l’équipe nationale débutera après les deux matchs contre le Nigeria et Centrafrique.

‘’Il y a urgence, je n’ai pas le temps de voir des joueurs. Pour ces deux matchs, nous avons fait appel aux joueurs prêts. Après ces deux rencontres, on entamera le grand chantier de l’équipe nationale.

Nous allons nous déplacer dans les stades pour essayer de dénicher l’oiseau rare’’, a détaillé le sélectionneur national. Sur l’objectif numéro un qu’il a en point de mire à savoir la CAN 2019, il a indiqué que l’idéal pour l’équipe est qu’il faudra se préparer dans un pays voisin du Cameroun.

Le coach national avouera que la sélection nationale actuelle est dans le coma et seule la mobilisation de tous lui permettra d’en sortir. L’homme à la talonnade réputée parlera du choix de l’équipe de Centre afrique qui lui donnera la réplique en match amical après le Nigeria.’’ Je préfère jouer cette sélection que l’Uruguay qui carbure à plein régime.

Le 1er responsable technique des Verts répondra à plusieurs questions, comme celle concernant la convocation de Chaouchi. ‘’ Il est inutile de faire dans l’ingratitude envers un joueur qui a été le héros de tout un peuple.

Il n’y a pas longtemps c’était le meilleur gardien du monde ! Je suis un entraîneur reconnaissant, je ne ferme la porte à personne. Il n’y a pas que Feghouli et Mbolhi, mais aussi Ounas et Boudebouz qui peuvent beaucoup apporter au groupe.’’.

Sur les défections en cascade enregistrées avant ce match contre le Nigeria, Madjer dira « Les absences en défense perturbent nos calculs mais les joueurs présents vont répondre à nos attentes’’. 

L’ex-capitaine des Verts répondra à certains que lui et ses adjoints se déplaceront dans les stades pour dénicher l’oiseau rare après les deux matches contre le Nigeria et la République de Centre afrique.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email