-- -- -- / -- -- --
Nationale

Macky Sall : Le Sénégal a besoin du butane algérien

Macky Sall : Le Sénégal a besoin du butane algérien

Le Sénégal compte sur le gaz butane algérien pour couvrir ses besoins locaux, a fait savoir hier à Arzew (Oran) le président sénégalais, Macky Sall, qui effectue une visite en Algérie.

« Nous allons certainement essayer de développer la coopération pour que le Sénégal puisse s’approvisionner en Algérie en matière de gaz butane », a indiqué M. Sall à l’issue de sa visite au complexe de liquéfaction de gaz naturel “GNL3Z”. Selon le chef d’Etat sénégalais, la consommation en gaz butane du Sénégal est de l’ordre de 200.000 T/an, alors que les besoins sont estimés autour de 160.000 T/an avec un taux de croissance de 10 % ».

Il a rappelé que son pays a investi depuis 25 ans dans l’option “butanisation”, en raison de la désertification et la déforestation. « “L’Algérie dispose d’avantage comparatifs à même de permettre au Sénégal de combler ses besoins et de diversifier ses sources d’énergie en vue d’atténuer les effets des cours des produits pétroliers, étant donné que nous ne sommes pas un pays producteur », a-t-il dit. 

« Avec l’Algérie, nous voulons développer un partenariat gagnant-gagnant, puisque le Sénégal est une des portes d’entrée de l’Afrique, avec des avantages comparatifs tant au plan politique qu’économique », a ajouté le président sénégalais. « Le Sénégal est une voie d’accès non seulement au marché sénégalais mais au marché sous-régional avec un potentiel de plus de 300 millions de consommateurs », a-t-il précisé estimant que le développement de la coopération avec l’Algérie sera bénéfique pour son pays dans “énormément de secteurs comme l’Agriculture, l’agro-industrie, l’industrie pharmaceutique et le chemin de fer ».

La concrétisation de cette coopération sera envisagée lors des rencontres de la commission mixte prévues sous peu. En 2013 Dakar avait émis le vœu de développer une coopération avec l’Algérie en matière de gaz butane. Des experts sénégalais avaient eu des entretiens avec leurs homologues de Sonatrach. La Sar (Société Africaine de raffinage) qui a en charge les opérations d’importation de gaz au Sénégal fait souvent face à des pénuries cycliques en butane.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email