Lutte contre les feux de forêt à  Tizi Ouzou : De nouveaux outils en place  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Lutte contre les feux de forêt à  Tizi Ouzou : De nouveaux outils en place 

Lutte contre les feux de forêt à  Tizi Ouzou : De nouveaux outils en place 
Incendies sur les hauteurs de Béjaïa

Dans le cadre de la lutte contre les feux de forêts à Tizi-Ouzou, quatre postes avancés, appelés dans le lexique spécial de la Protection civile «piquets d’incendies».

Ces outils seront opérationnels dès le mois juin. Leur choix d’installation est porté sur les communes d’Ait Yahia Moussa, Mekla, Maatkas et Ifferhounène. Ils seront à la disposition de la Protection civile. «Ces postes, dont les moyens humains et matériels sont ceux de la brigade mobile, seront d’un grand apport dans la lutte contre les incendies de forêts eu égard à leur proximité des zones connues pour être à haut risque d’incendie», selon les services de la direction de la Protection civile.

Elle indique également que « les postes avancés sont d’une importance capitale dans la lutte contre les incendies tant qu’ils assurent, de par leur proximité, les premières interventions en attendant l’arrivée des renforts des unités opérationnelles limitrophes et la colonne mobile selon l’évolution de la situation sur le front des incendies dont certains peuvent être circonscrits par les éléments mêmes de ce poste avancé ».

Par ailleurs, à ces quatre postes et d’autres moyens matériels dont disposent la protection civile, il y a lieu de relever aussi la réalisation d’un héliport à l’heure actuelle sur la RN12 sur le tronçon Tizi-Ouzou- Azazga à la hauteur du lieudit Taboukert. Les travaux ont été confiés à la Direction des travaux publics (DTP) laquelle a déjà engagé une entreprise pour sa réalisation. Il est également prévu une piste d’atterrissage de canadairs sur un tronçon de la pénétrante Est-Ouest aux limites de la wilaya de Bouira.

La wilaya de Tizi-Ouzou connue pour être une wilaya à forts risques d’incendies, a vu la direction générale de la protection civile engager de nombreuses opérations pour améliorer sa carte opérationnelle par la création de nouvelles unités d’intervention. Entre unités secondaires (Ifferhounène, Makouda et Ouaguenoun), unités légères (Béni-Douala, Tizi-Ouzou, Bouzeguène et Boghni), unité marine (Azeffoun) et postes avancés (Beni-Yenni, Maatkas, Idjeur, Akbil, Zekri et Akbil), ce ne sont pas moins de 14 structures qui sont en voie d’achèvement ou en cours de réalisation qui sont inscrites à l’actif de la wilaya.

Les aspirations des autorités de la wilaya de Tizi-Ouzou portent également sur la décision des hauts responsables du pays quant au dégel de 09 opérations jugées « importantes » pour la wilaya, notamment celles des postes avancés de Rédjaouna, Tizi-Rached, Souamaa, Aghrib et Tadmait et surtout l’unité secondaire de Mekla. 

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email