-- -- -- / -- -- --
Nationale

Lutte contre le Covid-19 Tebboune : «La situation est maitrisée»

Lutte contre le Covid-19 Tebboune : «La situation est maitrisée»

Pour le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, il fallait rassurer aussi bien les citoyens que le personnel médical et soignant, dans cette conjoncture difficile. Les messages du président, dans sa tournée à travers certains établissements de santé, étaient clairs et nettes, apportant enfin des engagements, des clarifications et des solutions à certaines questions pendantes.

Il a affirmé hier à Alger que l’Algérie “maîtrise la situation” concernant la pandémie du coronavirus, saluant la volonté et les efforts des différentes parties engagées dans la lutte et la prévention contre le Covid-19.

“Nous maîtrisons la situation et nous faisons face à cette pandémie grâce à la foi, la volonté et la conjugaison des efforts de l’ensemble des parties” a déclaré Tebboune lors de sa visite au Centre hospitalo-universitaire de Beni Messous.

A cette occasion, le président de la République s’est engagé à revoir le système national de santé et à améliorer les conditions de travail des professionnels de la santé, ainsi que leurs salaires, soulignant que “le plus important c’est de surmonter les difficultés actuelles”.

Il a, par la même occasion, salué les efforts “considérables” du personnel de la santé pour faire face à la pandémie du Coronavirus, mettant aussi en exergue “l’élan de solidarité du peuple algérien en cette conjoncture difficile que traverse le pays”, estimant que cet élan marque “un nouveau départ pour l’Algérie”.

A la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), le président de la République a insisté sur la nécessité d’acheminer les équipements médicaux et les moyens de protection contre le Coronavirus à l’ensemble du territoire national.

“Il faut faire parvenir le matériel médical et les moyens de prévention à chaque parcelle du territoire national, notamment dans les zones les plus éloignées et le grand Sud”, a-t-il déclaré, ajoutant que “même si ces régions n’ont pas enregistré un nombre important de cas confirmés au coronavirus, la précaution et la prévention doivent tout de même êtres de mise”.

A ce titre, le Président a instruit le ministre délégué à l’Industrie pharmaceutique à l’effet de “mobiliser tous les moyens de l’Etat, y compris les avions, pour acheminer, le plus rapidement possible, le matériel médical”.

S’enquérant des quantités stockées de la Chloroquine, utilisée dans le traitement du Covid-19, le président de la République a écouté des explications sur ce médicament, produit localement, et dont “la quantité est suffisante pour 230.000 malades”.

En réponse à une question du Président Tebboune sur la production nationale de ce médicament, les responsables de la PCH ont affirmé que l’Algérie ” œuvre à augmenter sa production à un million de boîtes une fois la matière première commandée d’Inde réceptionnée”, faisant savoir que l’Algérie “est l’un des premiers pays à bénéficier de la matière première et dispose d’un stock suffisant”.

Accompagné du ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, du ministre Délégué à l’Industrie pharmaceutique, Djamel Lotfi Benbahmed et du ministre conseillé à la Communication, porte-parole officiel de la

Présidence de la République, Mohand Oussaïd Belaïd, le président Tebboune a indiqué que le système national de santé sera revu et que les conditions de travail des professionnels du secteur seront améliorées.

S’exprimant lors d’une rencontre au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, avec les membres de la Commission de suivi de l’évolution du Coronavirus, le Président Tebboune a précisé que “chaque deux mois passés par tout médecin ou infirmier dans la lutte contre le Coronavirus équivaudront une année de travail lors du calcul de l’âge de départ en retraite” et ce, au terme de la crise.

Il a, à cet effet, fait part de sa “disponibilité à aller le plus loin possible dans la prise en charge des préoccupations des corps médical et para-médical, dans la mesure des moyens financiers et des lois de la République”.

Le Président Tebboune s’est, par ailleurs, incliné à la mémoire des victimes “martyrs” du Coronavirus qu’elles soient médecins, infirmiers ou simples citoyens, se félicitant de la “cohésion qui caractérise le travail de la Commission de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus en Algérie”.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email