Lutte antiterroriste : Douze éléments de soutien arrêtés – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Lutte antiterroriste : Douze éléments de soutien arrêtés

Lutte antiterroriste : Douze éléments de soutien arrêtés

Douze éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés par des détachements de l’Armée nationale populaire dans différentes opérations à travers le territoire national, durant la période allant du 17 mars au 23 mai 2023, selon un bilan opérationnel de l’Armée nationale populaire (ANP), rendu public ce mercredi par le ministère de la Défense nationale (MDN).

Sur un autre enregistre, à savoir la lutte contre la criminalité, la même source a précisé que «des tentatives d’introduction d’immenses quantités de drogues provenant des frontières avec le Maroc, s’élevant à six quintaux et 42 kilogrammes de kif traité, ont été mises en échec  par des détachements combinés de l’Armée nationale populaire (ANP), en coordination avec les différents services de sécurité, durant la même période, ainsi que la saisie de 236631 comprimés psychotropes ».

Abondant dans le même sens, le bilan a révélé qu’en continuité des efforts intenses visant à contrecarrer le fléau du narcotrafic, 83 narcotrafiquants ont été arrêtés lors d’opérations exécutées à travers les régions militaires. 

Selon la même source, à Tamanrasset, In Guezzam, et Djanet, des détachements de l’ANP ont intercepté 1028 individus et saisi 20 véhicules, 164 groupes électrogènes, 176 marteaux-piqueurs, quatre détecteurs de métaux, ainsi que des quantités d’explosifs, d’outils de détonation et d’équipements utilisés dans des opérations d’orpaillage illicite.

 « Tandis que 19 autres individus ont été arrêtés, et sept fusils de chasse, deux pistolets-mitrailleurs de type kalachnikov, en sus de 11 quintaux de tabac et 4 362 unités de différentes boissons ont été saisis lors d’opérations distinctes à travers le territoire national », a ajouté la même source.

D’autre part, les gardes-frontières ont déjoué, en coordination avec les services de la Gendarmerie nationale et des Douanes algériennes, des tentatives de contrebande de grandes quantités de carburants s’élevant à 68 268 litres, à Tamanrasset, Bordj Badji-Mokhtar, Souk Ahras, El-Tarf et Tébessa, alors que 723 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à travers le territoire national, a conclu la même source.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email