Lutte antidrogue : L'ANP réduit en cendres plus de 4 tonnes de kif traité – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Lutte antidrogue : L’ANP réduit en cendres plus de 4 tonnes de kif traité

Lutte antidrogue : L’ANP réduit en cendres plus de 4 tonnes de kif traité

Kif traité, comprimés psychotropes, cocaïne, ce sont des montagnes de stupéfiants qui ont été réduites en cendres par l’Armée nationale populaire (ANP), après leur saisie à travers le territoire national par les unités de l’ANP, la Gendarmerie nationale, la Sûreté nationale et les services des Douanes algériennes.

Cette opération intervient conformément à « la réglementation relative à l’incinération et la destruction des drogues de différents types », a précisé le communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). « Il a été procédé ce 25 septembre 2023 à Oued Sly, dans la wilaya de Chlef, en 1re région militaire, en présence des autorités civiles et sécuritaires locales et régionales, à la destruction et l’incinération d’une grande quantité de ces poisons à l’issue d’une opération de collecte de l’ensemble des quantités de drogue saisies au niveau national », a précisé la même source.

En termes de chiffres, l’ANP a procédé à la destruction et l’incinération de 4 tonnes et 840 371 kilogrammes de kif traité, 8 millions et 152 261 comprimés psychotropes, 56 kilogrammes et 903 grammes de cocaïne. Selon le MDN, « cette opération s’est déroulée sous la supervision de la commission spécialisée chargée de la destruction des drogues et des stupéfiants, présidée par le représentant de l’autorité judiciaire du secteur de compétence ».

Il convient de souligner que l’opération de destruction de ces drogues s’est déroulée dans « le strict respect des mesures de sécurité et de protection de l’environnement et conformément aux cadres et aux mécanismes d’application idoines à cette opération », a affirmé la même source.

Expliquant qu’« il a été procédé, d’abord, à la pesée et l’inventaire de l’ensemble des quantités saisies puis à leur scellement par les services de la police judiciaire, en l’occurrence la Gendarmerie nationale, la Sûreté nationale et les autorités judiciaires, pour les transférer ensuite vers les commandements régionaux, puis vers la wilaya de Chlef où se déroule l’opération de destruction ».

Selon le MDN, « les quantités saisies sont descellées en présence des différents services de sécurité et sous la supervision des autorités judiciaires, et ce avant leur incinération conformément aux techniques et aux normes légales ».

« Cette opération, qui intervient suite à l’exécution d’autres opérations similaires au niveau régional sous la supervision d’une commission spécialisée, confirme, une fois de plus, la pertinence des efforts nationaux consentis dans le domaine de la lutte contre le narcotrafic, et ce à travers la présence permanente et efficiente sur le terrain des différents corps de sécurité qui œuvrent sans relâche à mettre en échec toute tentative visant à inonder notre pays avec ces drogues, notamment à travers nos frontières ouest », a conclu le communiqué.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email