-- -- -- / -- -- --
Nationale

Lutte antiacridienne : Vers la signature d’un accord avec l’Agence spatiale algérienne

Lutte antiacridienne : Vers la signature d’un accord avec l’Agence spatiale algérienne

Un accord devrait être conclu, prochainement, entre l’Agence spatiale algérienne et la Commission de lutte contre les criquets pèlerins dans la région de l’Afrique de l’Ouest (CLCPRO) pour contribuer à la lutte contre ce fléau qui menace les cultures agricoles. C’est ce qu’a indiqué hier à Oran un responsable de l’ASAL.

L’objectif de cet accord consiste en la contribution de l’ASAL à la lutte contre les criquets pèlerins dans la région occidentale de l’Afrique par l’utilisation d’images satellitaires, conformément aux demandes de la Commission, a indiqué le chef de service des grands risques de l’ASAL, Kamel Techouiti, en marge des travaux de la 10ème session du CLCPRO et de la 15e réunion de son comité exécutif, qui poursuit ses travaux à Oran pour la troisième journée consécutive.

L’ASAL contribue également, depuis 2003, à l’opération de lutte contre les criquets pèlerins, en partenariat avec l’Institut national de la protection des végétaux, par l’utilisation d’images satellitaires transmises notamment le satellite algérien “ALSAT”, afin de prévenir ce fléau et la détection de la végétation qui constitue les zones de reproduction des criquets pèlerins, selon M. Techouiti.

Dans le même contexte, il a expliqué que l’ASAL fournit des images à la demande de  l’Institut qui identifie les zones concernées sur la base des données de terrain dont il dispose, avec la réalisation de cartes de ces zones pour l’intervention des équipes de traitement phytosanitaire.

Les travaux de la réunion conjointe de la 10ème session du CLCPRO et de la 15e réunion de son Comité exécutif ont consisté à présenter, mardi, un rapport sur la Force d’intervention dans la région de l’Afrique de l’Ouest (Firo) et les résultats du plan régional de formation (2019-2022), ainsi qu’un aperçu des comptes annuels 2018-2022 et l’état du Fonds régional de gestion de la menace acridienne.

La réunion, qui se poursuit jusqu’à jeudi, réunit les dix Etats membres représentés par les secrétaires généraux des ministères en charge de l’agriculture, ainsi que les directeurs généraux de la lutte antiacridienne dans les pays membres du même organisme et d’autres pays candidats pour l’adhésion, le coordinateur du bureau régional de la FAO, ainsi que plusieurs organismes nationaux et internationaux spécialisés dans la recherche et le développement, rappelle-t-on.

           

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email