-- -- -- / -- -- --
Sports

L’USMBA , le MCA et l’USM Alger déroulent le tapis pour l’ES Sétif

L’USMBA , le MCA et l’USM Alger déroulent le tapis pour l’ES Sétif

Tout compte fait, c’est une journée toute à l’avantage de l’Entente de Sétif, qui a su tirer profit d’une nette et large victoire contre le RC Relizane, de la déroute de son dauphin l’USMB Abbès à Béchar et du match nul ayant sanctionné le big derby de la capitale entre deux grands prétendants au sacre l’USM Alger et le MCAlger.

L’Aigle noir des hauts Plateaux de l’Est qui plane actuellement sur le championnat national de Ligue 1 Mobilis en attendant la mise à jour du calendrier général, ne pouvait espérer une meilleure issue pour ce 22e round en vue de maintenir le cap devant en solo. Fortunes diverses donc pour les prétendants au sacre, et l’Entente en tire profit seule pour prendre le large au classement avec 41 pts à son compteur, soit avec 5 bonnes longueurs d’avance sur son dauphin actuel l’USMBA, corrigé sévèrement, pour ne pas dire humilié à Béchar par la JS Saoura. C’est la première fois de la saison faut il le signaler que la formation de la Mekerra ramasse un tel carton.

Les poulains de Cherif El-Ouazzani sont tombés sur une coriace formation de la Saoura qui leur a tout simplement dicté sa loi, au grand bonheur d’un public en extase. A mettre en exergue le doublé de Djalit, qui s’est avéré le bourreau d’El Kheddra. Sortant de trois matchs nuls, la JS Saoura renoue avec la victoire et voit un peu plus clair pour la suite avec, pour ambition, une autre place honorable au classement final. L’USMBA, freiné dans son élan, conserve tout de même son statu, de dauphin à la faveur surtout du match nul entre l’USM Alger et le MC Alger. En effet, l’affiche du jour entre ces deux candidats au sacre final s’est soldée par un score de parité (2-2). vainqueur ni vaincu pour ce 102e derby, toutes compétions confondues.

Mais un grand vainqueur, le fair play ayant marqué la fin des débats entre les 22 acteurs et une mention spéciale pour les deux galeries qui ont offert un spectacle de grande qualité dans les gradins riche en couleurs et en sportivité. Sur le rectangle vert tout s’est en fait joué dans les 25 premières minutes, avec un départ sur les chapeaux de roues pour le doyen et un retour à la surface des usmistes expéditif. Bien évidemment, Un match nul résultat nul qui n’arrange aucune des deux formations bien évidemment. Les deux cylindrées restent scotchés à la 3e place, avec 35 points chacun, et laissent filer l’ESS. Un peu plu tôt, c’est le DRB Tadjenant qui a réussi l’essentiel en disposant petitement de l’USM Harrach. Un seul petit but de Djahel à la 4e a suffi au bonheur de Boughrara pour voir sa formation quitter la zone rouge.

Le Difaâ aurait même pu corser l’adition juste avant la pause, toutefois, Chibane n’a pas réussi à transformer un penalty, à la 43e minute, repoussé par la barre. Après quatre matchs sans victoire, le DRBT respire et ça se répercute sur sa position au classement (12e – 23 pts). Côté USMH, les banlieusards enchaînent les résultats négatifs et stagnent à la 9e place (27 pts).Au stade du 20 Aout 55 du Ruisseau, le NA Hussein Dey a puisé au fond de ses ressources pour s’offrir du galon aux dépens de l’O Médéa, qui a perdu toute sa verve du match aller. Enfin à Cirta, les Sanafir ont pris le meilleur sur le CR Belouizdad et se donnent de l’air en remontant à la 11e place, juste derrière leur victime du jour.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email