-- -- -- / -- -- --
Sports

L’USM Alger en bon sparring-partner

L’USM Alger en bon sparring-partner

Après quelques jours, accordés à l’occasion de la fête de l’Aïd-el-Adha, le collectif sétifien a repris sérieusement sa préparation en perspective de la finale de la Ligue des champions, d’où la confrontation programmée ce soir contre l’USM Alger sur le terrain du 8-Mai 1945.

Le staf technique de l’Entente a mis ainsi à profit la présence des Usmistes dans la capitale des Hauts plateaux pour un stage bloqué qui s’étalera jusqu’au 16 octobre, sous la houlette du technicien Français Hubert Velud.

Ce match amical sera sans doute bénéfique pour les deux formations en sachant que le champion d’Algérie sortant reste sur une série noire de trois défaites et ne songe, par conséquent, qu’à saisir cette opportunité pour combler les lacunes alors que le club sétifiens qui s’apprête de son côté, à vivre un moment footballistique d’envergure, veut mettre tous les atouts de son côté pour relever le grand défi.

On croit savoir qu’au cours de cette rencontre amicale contre l’USMA, le coach sétifien utilisera tous les joueurs concernés pour la finale de la Ligue des champions, afin de maintenir leur rythme et leur forme. On apprend malheureusement que le match en question se déroulera, non seulement sans la présence du public mais ne démarrera qu’à 21h alors qu’il était prévu à 19h.

Les dirigeants des deux clubs ont appris tardivement que le terrain du 8-Mai 1945 abrite aujourd’hui les épreuves physiques de l’examen de recrutement d’agents de la Protection civile et ne sera libre qu’à partir de 20h. L’Entente de Sétif, qui compte profiter pleinement de la mini-trêve décrétée ces jours-ci, a aménagé son programme du championnat national professionnel avec l’aval des instances de la Ligue nationale de football afin de réussir la meilleure préparation possible pour la finale de la ligne des champions.

Ainsi, on remarque que dans son planning, le coach sétifien Kheireddine Madoui a préféré avancer le match de la septième journée du championnat contre l’ASMO à Oran de 24heures, c’est-à-dire au vendredi 17 octobre, au lieu du samedi 18, soit neuf jours avant la première manche de la finale contre le Vita Club. Alors que la confrontation face à la JS Saoura à Béchar est renvoyée après la finale de la lignes des champions, prévue le 1er novembre.

Toujours dans le cadre de la préparation du grand rendez-vous continental, un stage bloqué est prévu à partir du dimanche 19 octobre au Centre des sports olympiques d’El-Baz jusqu’au 24, date du déplacement des camarades de Khedairia en direction de Kinshasa, soit 48 heures avant la première finale.

Dès son retour prévu le 27 octobre, l’équipe des enfants des hautes plateaux entrera aussitôt en stage bloqué au Centre sportif national de Sidi Moussa, en prévision de la deuxième finale qui aura lieu le 1er novembre au stade Mustapha-Tchaker. Une date qui coïncide avec la commémoration d’un évènement historique cher à tous les Algériens. Les joueurs, le staff technique et les dirigeants sétifiens sont parfaitement conscients de l’importance de cet enjeu et promettent de déployer tous les moyens pour apporter de la joie aux supportes dans les quatre coins du pays.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email