-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’Unpef demande l’intervention du président de la République

L’Unpef demande l’intervention du président de la République

L’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (Unpef) n’a pas exclu le recours à une nouvelle action dans le cadre de l’Intersyndicale autonome de la fonction publique.

En effet, ce syndicat a décidé, lors de sa réunion tenue les 19, 20 et 21 décembre, de recourir à une nouvelle action et d’adhérer à toutes les décisions qui seront prises à l’intérieur de l’Intersyndicale de la fonction publique.

« Cette entité syndicale veut se mobiliser encore une fois pour protester contre la dégradation du pouvoir d’achat, l’augmentation vertigineuse des prix prévue dans la loi de finances 2017, ainsi que la suppression de la retraite anticipée et de la retraite sans condition d’âge », peut-on lire dans un communiqué rendu public hier.

Tout en dénonçant le fait que le gouvernement n’a pas daigné répondre favorablement aux revendications exposées par l’Intersyndicale de la fonction publique, l’Unpef a une fois de plus appelé le président de la République à intervenir en procédant au gel de la nouvelle loi sur la retraite.

Cette organisation syndicale rejette avec force « la prise de décision du ministère de l’Education d’une manière unilatérale, sans consultation des partenaires sociaux (programme de deuxième génération, calendrier des épreuves du baccalauréat et calendrier des vacances scolaires) ».

L’Unpef demande dans le même document « l’application dans les plus brefs délais du décret présidentiel 14/266 du 29 septembre 2014 relatif à l’intégration et reclassification des titulaires du diplôme d’études universitaires appliquées (DEUA), avec effet rétroactif ».

Ce syndicat exige également la modification de la décision 01/12 relative à la gestion des fonds des œuvres sociales, dans le but « de maintenir le principe de la solidarité et de la transparence en matière de gestion, en créant des mécanismes pour soutenir le budget général de manière à assurer la réalisation des programmes tracés par la commission nationale et les commissions de wilaya ».

Toutefois, ce syndicat appelle les travailleurs, tous corps confondus, à se mobiliser et à unifier leurs rangs afin de réussir leurs prochaines actions de protestation. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email