-- -- -- / -- -- --
Monde

« L’UE doit arrêter ses jeux géopolitiques et s’unir avec la Russie »

« L’UE doit arrêter ses jeux géopolitiques et s’unir avec la Russie »

L’Union européenne doit arrêter ses « jeux géopolitiques » et s’unir avec la Russie dans la lutte contre les « terroristes », a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, au lendemain des attentats de Bruxelles « J’espère vraiment que les Européens mettront de côté les jeux géopolitiques et s’uniront (avec la Russie) pour ne pas permettre aux terroristes de prendre le contrôle de notre continent commun », a déclaré Sergueï Lavrov au début des entretiens avec son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier, cité par l’agence de presse Ria Novosti.

M.Steinmeier doit également s’entretenir dans l’après-midi avec le président russe Vladimir Poutine. Il sera suivi par le Secrétaire d’Etat américain John Kerry, attendu dans la journée dans la capitale russe.

Les attentats qui ont frappé mardi matin à l’heure de pointe l’aéroport et une station de métro du centre de la capitale belge ont fait une trentaine de morts et plus de 200 blessés. Ils ont été revendiqués par le groupe Daesh, quatre jours après l’arrestation d’un des auteurs présumés des attentats de Paris, Salah Abdeslam.

Vladimir Poutine a dénoncé ces attentats et estimé qu’ils « montrent une nouvelle fois que le terrorisme ne connaît pas de frontières et menace les populations du monde entier ». « La lutte contre ce mal nécessite la coopération internationale la plus active », a-t-il ajouté.

Le président de la Commission des Affaires étrangères de la Douma (chambre basse du Parlement russe), Alexeï Pouchkov, avait de son côté déclaré mardi que pendant que le secrétaire général de l’OTAN Jen Soltenberg combattait « une menace russe imaginaire (…), des gens se (faisaient) exploser sous son nez à Bruxelles ». Les attentats terroristes de Bruxelles ont bouleversé le monde entier.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de nombreux pays ont adressé leurs condoléances au peuple belge et à ses dirigeants. Interrogé par Sputnik, l’homme politique français Jacques Myard estime qu’il faut coopérer avec la Russie « comme nous coopérons avec les Etats-Unis en matière de lutte contre le terrorisme ».

« Le terrorisme est l’ennemi de tout le monde. Donc, nous devons être fermes à ce titre et ne pas nous tromper d’ennemi. Ce n’est pas la Syrie qui pose problème, mais c’est Daesh qui tue », souligne-t-il. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email