-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’UE crée un bloc de lutte contre le terrorisme incluant l’Algérie

L’UE crée un bloc de lutte contre le terrorisme incluant l’Algérie

L’Union européenne s’apprête à mettre en place un plan d’action avec plusieurs pays musulmans dont l’Algérie destiné à lutter contre le terrorisme. C’est ce qu’a annoncé, Federica Mogherini, la représentante de l’UE chargée de la sécurité et de la politique extérieure lors d’une conférence de presse en marge d’une réunion, avant-hier, des ministres des affaires étrangères européens à Bruxelles.

« Nous préparons des projets spécifiques dans les prochaines semaines avec des pays précis pour accroître le niveau de coopération en matière de contreterrorisme », a déclaré Mme Mogherini, citant « la Turquie, l’Égypte, le Yémen, l’Algérie, les pays du Golfe ».

Elle a indiqué qu’elle ferait deux « actions concrètes immédiates » : la mise en place « d’attachés de sécurité dans toutes les délégations de l’UE dans les pays pertinents » afin d’entretenir des « contacts réguliers entre professionnels de la sécurité et du contreterrorisme », et« l’amélioration de la communication avec les populations arabophones, au sein de l’UE et avec la communauté arabe dans le monde », selon la même source. 

Des experts en sécurité seront dépêchés sous peu par l’UE dans les pays membres et d’autres pays en vue d’élaborer une stratégie commune notamment en matière d’échanges d’information avec les pays musulmans engagés dans ce projet. La réunion de l’UE est intervenue suite aux attentats de Paris le 7 janvier dernier.

Par ailleurs, l’Algérie s’apprête à durcir sa législation de lutte contre le terrorisme et le blanchiment de de l’argent. Un nouveau projet de loi sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, a été présenté hier devant la commission des affaires juridiques de l’Assemblée populaire nationale (APN).Le nouveau texte adaptera la définition de l’infraction du financement du terrorisme aux normes internationales.

Il visera aussi le renforcement du mécanisme de gel et/ou saisie des fonds appartenant aux terroristes, notamment par de nouvelles dispositions relatives au gel des avoirs dans le cadre des sanctions financières internationales prises au titre des résolutions 1267 et 1373 du Conseil de sécurité des Nations unies. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email