-- -- -- / -- -- --
Monde

L’OTAN renforce sa présence près des frontières russes

L’OTAN renforce sa présence près des frontières russes

L’Alliance atlantique a d’ores et déjà accru la présence de ses forces armées près des frontières russes, a déclaré vendredi le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg dans une interview accordée au journal Bild.

« Actuellement, il y a un nombre accru de vols de patrouille effectués le long des frontières extérieures, nous déplaçons de plus en plus d’unités militaires à travers l’Europe de l’Est. Tous les deux jours, l’Otan mène des exercices militaires.

Nous améliorons également la disponibilité opérationnelle de nos forces de réaction rapide », a indiqué M. Stoltenberg. Toutefois, à la question de savoir si le monde se trouvait au bord d’une nouvelle guerre froide, le secrétaire général a donné une réponse négative. « Non, mais nous ne sommes plus dans la coopération confiante avec la Russie que nous avons bâtie ces dernières années. La Russie a miné l’architecture de sécurité en Europe. Nous devons tout faire pour empêcher la situation en Ukraine de se transformer en une nouvelle guerre froide.

La Russie y a également intérêt », a souligné le secrétaire général de l’Otan, ajoutant que l’adhésion de l’Ukraine à l’Otan n’était pas à l’ordre du jour. Lors d’une rencontre avec des officiers supérieurs russes, Le président Vladimir Poutine a indiqué récemment que l’Alliance atlantique n’abandonnait pas son dessein de rompre l’équilibre stratégique dans le monde.

« Les principales puissances mondiales développent et perfectionnent leurs arsenaux. Lors du sommet de l’Otan en septembre dernier, les dirigeants de l’Alliance ont ouvertement déclaré qu’ils allaient accroître ses possibilités militaires.

Au lieu de trouver une solution collective et civilisée aux problèmes internationaux, on utilise de plus en plus souvent les leviers de pression militaires, économiques et informationnels », a déclaré le président russe.

Moscou a appelé à maintes reprises l’Otan à renoncer à sa politique d’ « élargissement rampant » à l’Est, assortie de l’embrigadement dans l’Alliance de pays limitrophes de la Russie. Le ministère russe des Affaires étrangères a estimé récemment qu’il serait difficile de renouer le dialogue entre la Russie et l’Otan, la situation évoluant selon un scénario négatif.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email