-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

L’OMS l’a recommandé jusqu’à l’âge de six mois

L’OMS l’a recommandé jusqu’à l’âge de six mois

L’Algérie à l’instar des autres pays, célèbre aujourd’hui la journée mondiale de l’Allaitement. Cette journée permet de médiatiser le sujet et, surtout, de rappeler aux femmes (et aux hommes également) les bienfaits de l’allaitement en terme de santé pour le nourrisson.

Autrefois, il était naturel et inné. Aujourd’hui, l’OMS recommande l’allaitement exclusif au sein de Bébé, durant les six premiers mois de la vie. Elle est le reflet d’une passion partagée par les scientifiques, les professionnels de la santé et les associations de soutien à l’allaitement maternel.

Des études démontrent que le lait maternel est si complet que c’est le seul aliment ou liquide dont votre bébé a besoin pendant les six premiers mois de sa vie. Aussi étonnant que cela puisse paraître, à mesure que votre bébé grandira, votre lait changera pour continuer à satisfaire ses besoins et d’offrir exactement la bonne quantité d’éléments nutritifs.

Les spécialistes expliquent que le lait maternel renferme aussi des anticorps et d’autres facteurs immunisants qui aideront à protéger votre bébé contre des infections et des maladies, des bienfaits qui dureront toute sa vie. Les pédiatres expliquent que « le lait maternel est stérile, sain, tiède, pur et toujours disponible. Il évite tous les préparatifs des biberons avec leur stérilisation.

C’est le lait le plus économique. Chez la femme qui allaite, on constate un renforcement des contractions utérines favorable à une rapide involution de l’utérus.

À compter de six mois, les bébés doivent refaire leurs réserves de fer en ajoutant un éventail d’aliments au lait maternel, qui continue de les nourrir et de les protéger. L’allaitement a aussi de nombreux bienfaits pour la santé de la mère, notamment le fait de favoriser une relation spéciale entre la mère et le bébé.

Selon les spécialistes, le lait maternel, créée des liens affectif entre la mère et l’enfant. C’est un moment d’échanges privilégié entre la mère et son enfant qui renforce les liens affectifs. De nombreux psychologues insistent sur l’importance de l’allaitement sur le comportement psychoaffectif du nourrisson. D’ailleurs, la physiologie de la lactation dépend de ces liens affectifs. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email