-- -- -- / -- -- --
Nationale

Logement pour la communauté algérienne à l’étranger

Logement pour la communauté algérienne à l’étranger

La mesure permettant de bénéficier d’un logement attire de plus en plus la communauté algérienne établie à l’étranger. Après une première opération, qui a concerné 24 wilayas et qui a enregistrée 16 000 souscripteurs, 20 038 autres, établis dans 93 pays, ont été inscrits jusqu’à la fin de l’année 2018.

Comme rapporté par l’agence officielle, 7 000 d’entre eux ont déjà fait le choix du site. La première étape de ce programme a concerné la réalisation de 2 247 logements, répartis sur 24 wilayas. Elle a par la suite été élargie aux autres wilayas. Afin de vulgariser cette mesure, le ministre de l’Habitat a rencontré, au début de l’année écoulée, les membres de la communauté, notamment en France, en Grande-Bretagne et à New-York. En plus d’ouvrir les souscriptions aux Algériens à l’étranger, le secteur de l’habitat a été marqué en 2018 par une diversification de l’offre de logements, et ce à travers l’introduction de nouvelles formules adaptées aux besoins et aux moyens des citoyens, à l’instar du logement promotionnel aidé (LPA) et du logement locatif public (LLP).

Durant les dix premiers mois de cette même année, près de 295 000 logements de différentes formules ont été distribués. Un programme de 120 000 logements de type location-vente (AADL) a été lancé. En octobre dernier, la troisième opération de choix du site a été lancée au profit des souscripteurs au programme AADL 2 (2013). 73 317 unités ont été soumises à l’opération de choix à travers 31 wilayas. Pour ce qui est du logement promotionnel public (LPP), les derniers chantiers ont été lancés dans la nouvelle ville de Sidi Abdallah, portant sur la réalisation de 2 700 unités. Les demandeurs de logement rural ont, quant à eux, bénéficié de facilitations supplémentaires pour encourager cette formule et contribuer ainsi au développement des régions rurales.

Selon la même source, le programme qui s’étale de 2015 à 2019 a porté sur la réalisation de plus de 1,2 million d’unités de logement (réalisations restantes et nouveaux programmes), dont les travaux de plus d’un million d’unités ont été achevé en septembre dernier alors que 773 647 unités sont en cours de réalisation et 334 024 seront incessamment lancées. La plupart de ces logements ont été inscrits au titre de 2018. Par ailleurs, le ministre, lors d’une rencontre avec les associations des souscripteurs AADL, tenue le 24 décembre passé, s’est montré rassurant, promettant de prendre en charge leurs préoccupations.

Il a par ailleurs indiqué que le secteur compte lancer le programme 2019, qui prévoit la réalisation de 90 000 unités pour un montant de 462 milliards de dinars, en vue de prendre en charge tous les souscripteurs ayant versé la première tranche du prix du logement de type location-vente (AADL), et ce en dépit des difficultés financières que connaît le pays. Notons que la loi de finances 2019 prévoit « la poursuite du financement et la réalisation des programmes de logement, toutes formules confondues, notamment l’habitat de type location-vente et l’habitat rural, en vue de répondre à toutes les demandes des souscripteurs ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email