-- -- -- / -- -- --
Culture

Littérature amazighe : Clôture samedi des candidatures pour le prix du président

Littérature amazighe :  Clôture samedi des candidatures pour le prix du président

Les candidatures pour le prix du président de la République et de la littérature amazighe se clôture donc ce samedi. Les œuvres doivent être remises, au siège du Haut-Commissariat à l’amazighité, à Alger. Les lauréats recevront ce prix le 12 janvier, journée célébrant yennayer.

Le jury aura fort affaire pour départager les gagnants mais il a été fortement outillé pour remplir cette mission difficile. Il est présidé par l’honorable et éminent homme de lettres Youcef Nacib, représentant le Haut-Commissariat à l’amazighité. Il compte pas moins de sept membres, aussi compétents que hautement experts dans le domaine du savoir et de la connaissance.

Parmi ces membres, on citera Abdellah Nouh, docteur en linguistique amazighe, Brahim Hamek ainsi que le docteur Nadia Berdous du département de langue amazighe de l’université de Bouira. On citera aussi le docteur Abdenacer Guejiba de l’université de Khenchla. La force de ce jury se remarque par le fait que ses membres sont renforcés par les représentants de nombreux ministères et institutions, sans compter la participation d’autres personnalités, à l’image de Abdellah Seddiki, enseignant au département de la langue et la culture amazighes de l’université Hadj Moussa Ag Akhamok de l’Ahaggar.

Ce prix, fixé par un décret présidentiel du 19 août 2020, touche les catégories linguistique et littérature exprimées ou traduites en tamazight, la recherche dans le patrimoine culturel immatériel amazigh et la recherche scientifique technologique et le numérique en tamazight.

Dans les conditions de l’élaboration des œuvres, la réglementation du concours insiste sur la qualité de la recherche qui doit strictement être basée sur une démarche scientifique et académique. L’authenticité de ces œuvres doit être marquée par son originalité et axée sur des éléments réels et fondés.

Ce prix du président de la République et de la littérature amazighe est un remarquable coup d’accélérateur. Il entre dans le cadre du vaste programme initié par le Haut-Commissariat à l’amazighité pour le développement de la civilisation de la langue et de la culture amazighes . Si El-Hachemi Assad, qui est à la tête de cette Institution, déploie une énergie sans limite pour atteindre les objectifs fixés dans ce programme.

Depuis des années, il assume la dimension nationale de l’amazighité en organisant des rencontres de haut niveau académique et scientifique. Il fait participer à ses colloques des experts, des universitaires, des chercheurs et même des spécialistes étrangers. Pour ses séminaires organisés dans toutes les régions du pays, de l’est à l’ouest, du nord au sud, il associe les autorités locales ainsi que les élus.

Le rayonnement de la culture et de la civilisation amazighes est pour Si El-Hachemi Assad une raison de vivre. Il y travaille inlassablement, trouvant qu’une journée de 24 heures est insuffisante pour accomplir ses nobles tâches. Le prix du président de la République et de la littérature amazighe, comme celui dédié aux journalistes des médias audiovisuels, sera proposé à tous les candidats soucieux d’apporter leur contribution à l’affirmation de l’amazighité en tant qu’élément de l’identité nationale, inscrit dans les premiers articles fondamentaux de la Constitution algérienne.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email