-- -- -- / -- -- --
Culture

Lire, éduquer et faire plaisir aux enfants

Lire, éduquer et faire plaisir aux enfants

La sixième édition du festival Lire en fête placé sous le thème le livre et nous, a débuté avant-hier à la maison de la Culture Mouloud-Mammeri de Tizi-Ouzou.

La cérémonie d’ouverture officielle a eu lieu dans la salle de petit théâtre de l’établissement, et les enfants, qui profitent des premières journées de leurs vacances de printemps, ont eu droit à des spectacles de fanfare de Boumerdès, des mascottes avec la coopérative Fan Bledi d’Oran et l’homme géant.

Les jeunes spectateurs ont bénéficié de livres offerts par les maisons d’édition qui participent à cet événement. Le défilé a démarré du théâtre régional Kateb-Yacine et a sillonné la rue Abane-Ramdane avant de prendre fin à la maison de la Culture.

Les expositions de livres qu’ont animées une dizaine de maisons d’édition se déroulent dans le hall des expositions. Toujours dans le cadre du festival, les parents ont fait profiter leurs enfants des spectacles de danse folklorique, de clowns, de magie et de marionnettes qu’ont données les associations culturelles qui ont pris part à la manifestation telles que Tafat d’Imsouhal, Fan oua Décor de Sétif. Outre les expositions et les spectacles prévus également dans l’annexe de la maison de la Culture d’Azazga.

Des ateliers et concours pour enfants seront lancés à partir de demain et se poursuivront jusqu’au 30 du mois. Ainsi, l’atelier intitulé Monde de l’écriture : Voyage à travers le monde des lettres et des langues, comportera un coin consacré aux langues française, arabe et anglaise, une initiation à l’art calligraphique en arabe et en Tamazight, le petit journaliste et le braille. Le second appelé Monde de création : De l’art au bout des doigts comportera les projets main verte, mon livre ma création, travaux manuels et prévention routière.

Du 23 au 31 mars auront lieu d’autres ateliers qui se pencheront sur le monde de contes où les enfants seront formés sur l’auteur et le livre, l’enfant narrateur, l’histoire, lecture théâtrale et le petit cinéaste. Le quatrième sujet retenu pour cette édition concerne le monde de la couleur, notamment le dessin, la peinture, mangas et coloriage. Il y aura également le grand concours placé sous le thème, mon pays, ma liberté, mon histoire qui est une nouveauté du festival.

Les organisateurs ont, par ailleurs, inscrit au programme des jeux éducatifs et distractions, et les enfants qui se rendront à la maison de la Culture dès aujourd’hui profiteront de jeux de mots, en toutes lettres et le petit génie. Côté spectacles, la grande salle de la même structure abritera quotidiennement du théâtre et des clowns. 

L’autre activité qui ne manquera pas de plaire aux enfants est celle de spectacles de contes où d’anciens contes de la région seront racontés en plein air et qui débuteront demain, lundi, avec les associations Etoile filante et Grain Magique de Draâ Ben Khedda. Le théâtre régional Kateb-Yacine contribuera à cet événement à travers des spectacles de théâtre, magie et clown.

Des activités similaires sont attendues à l’annexe de la maison de la Culture d’Azazga. Et pour que le festival Lire en fête ne fasse pas seulement le bonheur du jeune public pouvant se rendre dans les enceintes abritant les festivités, la direction de la culture a pensé à élargir le programme aux hôpitaux et centres éducatifs pour offrir aux malades et aux enfants aux besoins spécifiques un moment de détente et de distraction.

Ces derniers auront droit à des livres qui leur seront distribués et des spectacles de clown et de magie. L’initiative concernera l’hôpital d’Azazga, le CHU de Tizi-Ouzou, l’hôpital de Larbaâ Nath Iraten et ceux de Tigzirt, Boghni, Azeffoun, Draâ Ben Khedda en plus du centre pour enfance abandonnée de Boukhalfa.

Le festival sera élargi, en outre au cinéma puisque la cinémathèque de Tizi-Ouzou assurera dès demain et jusqu’au 3 avril des projections de films pour enfants dont La guerre des boutons, Le livre de la jungle, Kiki, Crek, Li mucucu, Iferfucen, At dawuzru, Ipuspusen et le royaume des chats.

Voyage, cependant avec le bibliobus qui sillonnera plusieurs localités à l’image de Boghni, Tizi Ghennif, Draâ el Mizan, Ouacifs, Ath Yenni, Mekla et Abi Youcef. C’est une variété d’activités éducatives et distrayantes qui s’étaleront sur deux semaines et qui accompagneront les écoliers dans leurs vacances de printemps, avant d’entamer le troisième trimestre de l’année avec beaucoup d’enthousiasme et de courage.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email