-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’internet moins cher en 2016

L’internet moins cher en 2016

La ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Houda-Imane Faraoun, a annoncé hier le lancement des travaux du nouveau câble sous-marin de fibre optique
qui va relier Valence à Oran, avec une extension pour Alger ; il sera livré au plus tard au début de 2017.

C’est lors d’une conférence de presse organisée hier au siège de son département que la ministre a présenté le bilan de la désastreuse coupure du câble de fibre optique sous-marin reliant Marseille à Annaba, saluant le travail efficace effectué pour la réparation rapide du câble et le retour à la normale du trafic Internet dont la coupure a duré moins de six jours.

Houda-Imane Faraoun a tenu à rassurer les abonnés d’Algérie Télécom qu’ils seront remboursés automatiquement pour les journées passées sans Internet.

La ministre a également estimé les pertes directes liées à cette coupure à 100 millions de DA par jour, soit 600 millions de DA pour l’ensemble de la période de coupure. Elle a aussi affiché la nouvelle stratégie de l’Etat pour renforcer ses entrées en fibre optique via l’Europe. « l’Etat a mis en place un plan pour la pose d’un nouveau câble de fibre optique après la panne subie en 2009. »

En effet, la ministre a annoncé que la partie administrative vient d’être bouclée et que les travaux du câble Oran-Valence vont débuter dès la semaine prochaine ; ces travaux vont durer 14 mois et le câble sera mis en service au plus tard début 2017. Mme Faraoun a aussi annoncé une extension sur le câble Oran-Valence vers Alger, ce qui amènera à terme le nombre d’entrées de fibre optique en Algérie à quatre avec les câbles Alger – Palma Marseille – Annaba.

Ce nouveau câble aura une bande passante qui dépassera les 100 giga évolutive et coûtera, selon la ministre, 26 millions d’euros plus 10 millions pour l’extension vers Alger.

Pour ce qui est des pannes répétitives du réseau ADSL d’Algérie Télécom, la ministre n’a pas caché que la qualité du service n’est pas encore satisfaisante, mais Algérie Télécom est en train de rénover un réseau ancien avec la technologie MSAN et en même temps, de se développer dans le territoire national.

Concernant la nouvelle stratégie de déploiement de la 3G proposée par la ministre, qui prévoit l’accélération du déploiement pour les opérateurs sur le territoire, Houda-Imane Faraoun a insisté que le l’ARPT a présenté une mouture de décret modificatif au gouvernement qui sera validée prochainement.

Par ailleurs, la ministre a fait savoir que les prix d’internet baisseront « graduellement » au courant de l’année 2016. La ministre a toutefois indiqué la taxe prévue dans la nouvelle loi de finances sur les produits high-tech, notamment les smartphones et les ordinateurs, va toucher les nouveaux produits.

Faraoun a expliqué que l’Etat avait suspendu cette taxe pour encourager les Algériens à utiliser les nouvelles technologies et qu’aujourd’hui, les smartphones et les ordinateurs se sont démocratisés, donc l’Etat a décidé de réinstituer cette taxe qui pourrait atteindre 25%, ce qui amènera à une augmentation des prix des téléphones et des produits informatiques.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email