-- -- -- / -- -- --
Sports

Ligue des champions : Soustara peut dire merci à Zemmamouche

Ligue des champions : Soustara peut dire merci à Zemmamouche

Stade 5-Juillet (Alger), affluence nombreuse, pelouse en bon état, temps doux et humide arbitrage correct de Bakary Papa Gassama (Gambie), Jean-Claude Birumushahu (Burundi) et Marwa Range (Kenya).

Avertissements : Nyirenda (29′), Soares ( 38’), Fernandez (80’) (Ferroviario)

USMA : Zemmamouche, Meftah, Benmoussa, Chafai, Abdellaoui, Koudri, Benkhemassa, Bendjillali (Sayoud 75’), Derfalou, Hamar (Hamzaoui 77’), Meziane (Sidibé 90’+2).
Entraîneur : Paul Put

Ferroviario : W. Manyatera, Carlos, T. Nyirenda, Edson Morais, Aguida, Kanda, Antonio, Correira (Raello 86’), Abrao José Cufa, Manuel Fernandez, A. Ugwu (Chelito 72’)
Entraîneur : Rogério Gonçalves

Les Rouge et Noir de Soustara ont joué avec le feu et ils ne doivent leur qualification pour la demi-finale de la Ligue des champions qu’au brio de leur dernier rempart Mohamed Lamine Zemmaouche, qui a réussi par trois fois à sauver son équipe d’un scénario catastrophe.

Personne n’aurait crié au vol ni au scandale si les Mozambicains étaient rentrés chez eux avec le billet qualificatif, tant ils ont montré un tout autre visage que celui du match aller chez eux. La chance leur a tourné le dos par trois fois en seconde mi-temps et cela fait partie du jeu. Cela dit , les Usmistes ont rempli leur mission , celle de se qualifier sans plus, et c’est là le plus important pour eux.

L’aventure continue pour Soustara dans cette prestigieuse ligue des champions africaine et c’est tant mieux pour le club et pour le football algérien en général. Ce passage des Rouge et Noir en force, pour ne pas dire dans la douleur, va devoir donner des idées maintenant au coach Paul Putt pour la suite.

Car face au prochain adversaire, et pour franchir l’avant-dernière marche, ce sera une autre paire de manche. Heureusement pour le club de Soustara que le match nul (1-1) arraché au match aller, en terre mozambicaine s’est révélé payant. Il fallait voir les joueurs, les responsables et les supporters pousser un grand ouf de soulagement après le coupe de sifflet final de l’arbitre gambien Gassama pour comprendre que l’équipe est passée tout près d’une très grande désillusion. Soustara a les deux pieds en demi-finale et il n’y a de place maintenant que pour la prochaine double confrontation.

Force est de reconnaître que ça n’a pas été aussi facile que tout le monde le croyait avant le coup d’envoi de cette seconde manche face au Ferroviario Da Beira du Mozambique, qui doit nourrir beaucoup de regrets pour avoir raté son match aller sur sa pelouse et devant son public.

Samedi soir les cardiaques dans les rangs des Socios ont en eu pour leur adrénaline, en seconde mi-temps notamment. Les camarades de l’excellent Meziane aprrendront ainsi qu’un match n’est jamais gagné d’avance.

Gonflés à bloc par le bon match nul arraché à Maputo lors du match aller, les Usmistes ne s’attendaient pas à trouver sur leur chemin une telle résistance de la part d’une équipe qui n’avait pourtant rien montré de bon à domicile. Les Mozambicains auraient même pu tout remettre en cause pour les Usmistes n’eut été les deux interventions en catastrophe de Zemmamouche sur trois tentatives dangereuses du remuant Amarago (55’, 56’) et Fernandes ( 73’) .

Décidés à faire d’entrée la différence, les Algérois ont péché par un jeu trop alerte jusqu’à confondre vitesse et précipitation. Les Meziane , Derfalou et autre Chafai ont été, par conséquent, à l’origine de plusieurs occasions de but ratées devant un gardien en état de grâce jusqu’ à la fin . Un match nul synonyme malheureusement d’élimination pour les Cheminots du Ferroviera Da Beira.

Soustara est en demie finale de la ligue des champions .Paul Putt est appelé à revoir beaucoup de choses dans son compartiment offensif. L’avant-dernière marche sera très difficile à franchir face à un adversaire qui a pour nom le Widad de Casablanca, lequel nourrissant les mêmes ambitions. Chaud derby en perspective ? ouvert à toutes les hypothèses. Bon vent aux Rouge et Noir.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email