-- -- -- / -- -- --
Sports

Ligue des champions: Mahrez bourreau du PSG

Ligue des champions: Mahrez bourreau du PSG
Mahrez désarçonne le PSG

Défaits sur sa pelouse la semaine passée en match aller, les Parisiens se sont heurtés à une équipe de Manchester City “de très haut niveau”, ce mardi à l’Ittihad Stadium durant lequel l’international algérien Riad Mahrez a marqué les deux buts de la victoire en demi-finale retour de la ligue des champions de football.
Malmenés, dominés et battus par les Citizens, les coéquipiers de Neymar quittent la Ligue des champions aux portes de la finale. Les hommes de Pep Guardiola, eux, se qualifient pour leur première finale dans la plus grande compétition européenne.

Sur une superbe relance du gardien Ederson, dans le dos d’un Florenzi transparent, Zintchenko a trouvé le maître à jouer belge des Citizens, dont la frappe, contrée, a été concrétisée par Mahrez (1-0, 11e). Un nouveau but pour l’international algérien, originaire de la région parisienne et supporteur de Marseille, après celui inscrit au match aller. Et Paris, déjà contraint à l’exploit, a vu le sommet de la montagne s’éloigner.

Le PSG prendra de l’eau en deuxième mi-temps. A nouveau trompés par Mahrez, à la conclusion d’une contre attaque d’école, lancée par De Bruyne, Phil Foder et conclue par l’attaquant algérien (2-0, 63e), les hommes de Mauricio Pochettino ont perdu leur sang-froid.
Agacé, Angel Di Maria a été expulsé à la suite d’un mauvais geste, et plusieurs de ses partenaires parisiens ont frôlé le précipice – et ont incriminé l’arbitre néerlandais de la partie, coupable selon eux d’une insulte à l’encontre de Leonardo Paredes. L’addition aurait même pu être plus salée, Foden ayant trouvé le poteau, et par deux fois les gants de Navas.

“Je pense que c’est mérité sur les deux matchs, on mérite de passer, on a su être efficaces au moment où il fallait, a analysé Riyad Mahrez au micro de RMC Sport. On a été moyens en première période mais on a su relever le niveau ensuite, on peut mettre trois ou quatre buts. Après ils ont perdu leurs nerfs, ils ont pris un rouge, ça nous a un peu facilité la tâche.”

Pour la première fois de leur histoire, et depuis le rachat du club par le cheikh d’Abu Dhabi, les Citizens touchent au but : ils disputeront à la fin du mois la finale de la Ligue des champions.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email