-- -- -- / -- -- --
Sports

Ligue des champions et coupe de la CAF : Les Usmistes en position de force, le Doyen sur le gril

Ligue des champions et coupe de la CAF : Les Usmistes en position de force, le Doyen sur le gril

Les Usmistes de Soustara revenus avec un bon match nul à l’issue de leur match Aller en terre Mozambicaine face au Ferovierra Beira (1-1) seront ce soir en position de force sur la pelouse du stade 05 Juillet et devant leur public pour composter leur billet de qualification en demie finale de la plus prestigieuse des compétitions continentales.

Tout les conditions sont réunies pour que les Rouget noir fassent la différence et aillent se nicher dans le carré d’as qui aura l’honneur et la chance de disputer cette finale de ligue des champions tant rêvée. 

Ces retrouvailles en l’espace d’une semaine entre l’USM Alger et le Ferroviarrio Beira ne sera en fait et sauf miracle qu’une simple formalité pour les poulains de Paul Putt.

Les Rouge et noir qui ont choisi le centre Technique de Sidi Moussa pour apporter les correctifs nécessaires avant cette seconde confrontation contre les Mozambicains se doivent tout de même de faire preuve de prudence devant un adversaire qui ne va reculer devant rien pour espérer renverser la tendance en sa faveur.

C’est dire que les camarades de Mefath et Meziane sont appelés à se délester de tout forme d’excès de confiance et de prendre le Ferroviarrio Beira avec sérieux et prudence.

En homme averti, le coach Paul Put a d’ailleurs averti ses troupes contre toutes formes d’excès de confiance et c’est d’ailleurs dans ce registre qu’il a axé sa préparation. Il comptera encore une fois sur son capitane Zemmamouche dans les buts avec à ses cotés Meftah à droite, Benmoussa à gauche. Benyahia et Chafai composeront la paire central .

Au milieu de terrain, le coach usmiste pourrait reconduire le trio Benkhemassa, Koudri, Benguit. Si changement il y a , ce sera en attaque ou Hamzoui très incertains devrait lasser sa place à Hammar . Ce dernier et en l’absence certaine de Yaya blessé aura à cœur joie de saisir sa chance aux cotés des deux forces frappante de Soustara actuellement Darfalou et Meziane.

Le spectacle sera aussi au rendez vous sur les gradins du stade avec le 12e homme Usmisites qui sera d’un apport considérable pour passer cet écueil et faire un pas de plus vers l’avant dernière marche aller avant la finale tant attendue et tant rêvée pour une revanche contre le sort.

La rencontre sera dirigée par l’actuel meilleur sifflet du continent africain, le Gambien Bakary Papa Gassama avec comme 1er assistant : Jean Claude Birumushahu (Burundi) et 2ème assistant : Marwa Range (Kenya). En coupe de la CAF, les Mouloudéens de la capitale seront en appel à Tunis où ils auront un examen de passage très difficile à passer face au Club Africain.

Mission certes délicate mais loin d’être impossible pour le Doyen qui a les moyens et les qualités pour se surpasser même si lors du match Aller sur la pelouse du 05 Juillet, l’adversaire, le Club Africain qui n’est plus à présenter à laisser entrevoir malgré sa défaite de grandes dispositions pour aller plus loin dans cette compétition.

Le Doyen qui a réalisé le strict minimum sur son terrain Samedi devra se surpasser ce soir et faire preuve d’une grande solidarité sur le terrain du stade Radés où l’ambiance s’annonce électrique.

Le coach Bernard Casoni sait à quoi s’en tenir pour aligner un onze de guerrier capable de préserver son petit acquis et pourquoi pas faire mieux surtout si l’on sait que les Clubistes de Tunis vont devoir se jeter dans la gueule du loup pour refaire leur retard d’abord et prendre l’avantage pour =une éventuelles qualification en demie finale.

L’ex défenseur de l’O Marseille, qui avait montré sa satisfaction malgré le score étriqué enregistré par son équipe lors du match Aller s’est dit très confiant ses poulains avant le déplacement à Tunis.« Ce sera une rencontre difficile pour les deux équipes, mais nous avons de réelles chances de nous qualifier. Nous avons un bon coup à jouer.

On doit leur marquer au moins un but pour les faire douter et nous aurons alors le contrôle du match ». Il faudra pour cela oser et ne pas se contenter de défendre sa petite avance au tableau de marque car la pression qu’exerceront les Tunisiens sur eux ne sera guère un vain mot.

Pour peu que Chaouchi soit dans son jour et que devant Nekkache et autre Ballagh soit au aussi au rendez vous pour porter le coup fatal et revenir au bercail avec une qualification que le peuple du Mouloudia attend.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email