-- -- -- / -- -- --
Sports

Ligue 1 : vers un championnat à deux groupes

Ligue 1 : vers un championnat à deux groupes

Elle court la rumeur, et tout porte à croire que l’on va droit vers l’option d’un championnat de Ligue 1 à deux groupes et dont le coup d’envoi devrait être donné le 28 novembre.

Le regain de la pandémie de coronavirus dans le pays risque tout simplement de chambouler les plans des responsables du football national. Cela se passe au moment où tout le monde s’interroge sur les capacités de la LFP, l’organe qui gère l’épreuve de l’élite, à terminer le championnat dans les délais, surtout après le changement du système de la compétition ayant conduit à l’augmentation du nombre des clubs de l’élite à 20 au lieu de 16 comme ce fut le cas lors des précédentes années. Face à cette problématique de taille, on croit savoir que la Fédération algérienne de football a saisi la Ligue de football professionnel dans le but de changer éventuellement le système de compétition du championnat de Ligue 1 de la saison 2020-2021.Le championnat de la nouvelle saison se déroulera avec 20 clubs et démarrera en retard. En d’autres termes, il sera difficile de le terminer le mois de mai prochain, surtout que cette saison verra le déroulement des matches de l’équipe nationale pour la qualification à la CAN-2022 ainsi qu’au Mondial de la même année. À tout cela, il faudra prendre en compte la participation des clubs algériens aux différentes compétitions africaines. Selon une source de la LFP, la FAF est persuadée qu’il sera impossible de terminer le championnat dans les délais impartis. De ce fait, la première instance footballistique en Algérie a proposé à la LFP un championnat de Ligue 1 à deux groupes de 10 clubs chacun. À la fin de la saison, les quatre premiers clubs des deux groupes s’affronteront sous formes d’éliminations directes afin de désigner le champion et les quatre clubs qui participeront aux compétitions de la CAF et éventuellement la Coupe arabe.

Cette option est antiréglementaire, estiment les observateurs, quand on sait que le changement de compétition doit être annoncé une saison à l’avance et non à la veille du début de la saison. Cependant, elle devrait arranger les affaires des clubs, même si leurs présidents avaient eux-mêmes insisté au départ à jouer 38 journées au lieu d’opter pour un championnat à deux groupes. Les contraintes financières énormes face auxquelles sont confrontés ces présidents, contraints aussi de faire face aux dépenses supplémentaires liées au protocole sanitaire dans le cadre de la lutte contre la pandémie, leur a donné désormais matière à réfléchir. Un état à fait qui les pousse de faire machine arrière et devenir eux-mêmes les premiers défenseurs de l’option du championnat à deux groupes.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email