-- -- -- / -- -- --
Nationale

Liaison maritime : Un succès à rendre permanent et régulier

Liaison maritime : Un succès à rendre permanent et régulier

Le car-ferry Captain Morgan a connu un grand succès cet été, témoignant de son utilité et aussi de sa nécessité. Lancé au début du mois d’août, ce navire d’une capacité de trois cent cinquante passagers, assure la liaison maritime du quai de la pêcherie à Alger au port d’El Djemila, dans la commune de Aïn Benian.

Les organisateurs d’un tel trajet en mer ne pouvaient prévoir un tel engouement de la part de la population d’Alger. Dans ses premières traversées, le quai de la pêcherie était littéralement envahi par des familles entières, provoquant des attroupements monstres. C’est qu’il faut comprendre ces envies de voyages par mer de ces citoyens d’Alger lesquels voient la grande bleue quotidiennement et se sentent frustrés de ne pas en profiter.

Cette occasion de pouvoir enfin vivre des moments en mer et se rendre à un autre endroit de la capitale, a été ainsi très bien accueillie. Il faut aussi mentionner l’accessibilité de cette traversée d’Alger à Aïn Benian pour les petites bourses, avec un prix de la traversés fixé à cinquante dinars.

C’est un prix défiant toute concurrence quant on pense que les propriétaires de bateaux privés exigent des centaines de dinars pour une simple randonnée en mer de quelques minutes. Ce qui est mieux encore, c’est que les enfants voyagent gratuitement ! Cet avantage est mis à profit par les familles pour faire embarquer même les petits de leurs proches.

Il faut dire que la traversée de quarante-cinq minutes environ, est des plus agréables avec le parcours des communes d’Alger, de Hammamet, de Raïs Hamidou, d’Ain Benian. Ces communes ont une autre image vues de la mer. Ici, le citoyen vogue dans la liberté où les éternels problèmes de circulation routière n’existent plus.

Quarante-cinq minutes de traversée ne sont rien en comparaison au temps consacré pour rallier Ain Bénian à partir d’Alger pendant les heures de pointe. Le car-ferry Captain Morgan a ainsi fait valoir les avantages offerts au citoyen algérien rallier les différents centres urbains de notre littoral par mer.

Ce ballon d’essai n’est ainsi que le prélude d’un vaste programme visant à l’instauration de lignes régulières et permanentes par voie maritime. Il faudrait pour cela créer les infrastructures nécessaires au niveau des ports et, constituer aussi une flotte adaptée à ce genre de transport maritime.

L’expérience de la pêcherie a été concluante. Ce lieu s’est avéré approprié pour servir de quai d’embarquement. Ses vastes espaces, récemment aménagés dans le cadre de la création de la maison de l’artiste sont aujourd’hui prêts à servir de port permanant pour le transport des voyageurs par voie maritime. Cet été, c’est la destination Aïn Benian. Tout le monde attend et espère l’élargissement de cette première ligne vers d’autres localités de la côte algéroise, et autres grandes villes situées à l’est et à l’ouest du littoral.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email