L’hydrogène vert : un potentiel levier de coopération algéro-allemande – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Energies

L’hydrogène vert : un potentiel levier de coopération algéro-allemande

L’hydrogène vert : un potentiel levier de coopération algéro-allemande

Les relations économiques algéro-allemande redynamisées en 2022, devront être renforcées davantage, notamment dans leur volet énergétique. L’énergie renouvelable, principalement l’hydrogène vert, devrait être en effet le futur levier de coopération entre les deux pays qui lancent de nouvelles perspectives de coopération pour l’année 2023.

Pour booster cette relation dans ce domaine, la Chambre algéro-allemande d’Industrie et de Commerce (AHK) va créer un centre de compétence de l’hydrogène vert. C’est ce qu’a déclaré Monika Erath, directrice générale AHK Algérie lors de la rencontre annuelle d’échange et de réseautage, organisée ce lundi à Alger, affirmant qu’il s’agit d’un objectif commun. 

« La relation énergétique bilatérale déjà solide devra se renforcer avec la création, ce mois de mars, de ce centre de compétence de l’hydrogène vert au sein de la Chambre », a-t-elle indiqué, soulignant l’engagement de l’Allemagne dans le domaine des énergies renouvelables. 

Ce centre de compétence se chargera de la recherche, des études et assistera aussi les PME et entreprises algériennes et allemandes qui veulent s’installer en Algérie. « Deux experts, allemand et algérien, travailleront ensemble à même de développer des visions communes sur pour la production de l’hydrogène vert en Algérie », a précisé la directrice générale de l’AHK, laquelle est considérée comme étant un pont entre les communautés d’affaires des deux pays. 

C’est dans ce sens qu’elle a signalé l’accompagnement qui sera accordé par l’AHK, prochainement, de deux délégations algériennes dans le secteur de la construction et électrotechnique en Allemagne, à la recherche de partenariats. Soulignant l’importance de cette rencontre de networking et d’échange, laquelle permet de nouer de nouveaux contacts et renforcer ceux déjà existants, Monika Erath a surtout mis en avant l’étroite relation entre Alger et Berlin dans le secteur énergétique, annonçant la tenue de la prochaine mission économique mixte, à la mi-mars.  

Intérêt croissant des entreprises allemandes pour l’Algérie

L’Algérie veut devenir une destination d’investissement. La raison pour laquelle le pays a engagé des réformes profondes de la réglementation dans le but d’améliorer le climat des affaires. Une situation qui commence à donner ses fruits. La preuve, plusieurs entreprises étrangères voient en l’Algérie une terre d’investissement. C’est le cas de l’Allemagne qui montre un intérêt grandissant à ce pays d’Afrique du Nord. 

C’est d’ailleurs ce qu’a confirmé la directrice générale de l’AHK qui a évoqué « l’intérêt croissant des entreprises allemandes pour l’Algérie et pour le marché algérien », notant les l’amélioration des conditions d’investissement, mais aussi l’immense potentiel économique de l’Algérie. L’intervenante a surtout mis en avant la révision du cadre légal régissant l’investissement, la suppression de la règle 49/5, mais aussi la révision en cours de la loi sur la monnaie et le crédit.

« Le cadre légal des investissements en Algérie est désormais conforme aux standards internationaux. C’est un véritable atout pour le développement économique du pays », a-t-elle dit, affirmant que la compétitivité de l’Algérie sur le plan international va se renforcer et l’investissement, local et étranger, sera stimulé. Elle a en outre fait savoir que l’Allemagne a pu renforcer sa position de 5ème  à 3ème pays fournisseur de l’Algérie en 2021.

Ce sont les produits chimiques, machines, matière première agricole qui sont les plus exportés vers l’Algérie qui a à son tour augmenté ses exportations vers l’Allemagne. Le chiffre exact du volume des échanges n’a pas été cependant communiqué.

Elle n’a pas manqué d’évoquer le conflit russo-ukrainien qui a perturbé l’économie de toute l’Europe, particulièrement allemande qui a imposé aux entreprises de ce pays de pénétrer de nouveaux marchés et d’exploiter la possibilité de nouveaux partenariats bilatéraux, notamment dans le domaine des énergies renouvelables.

Bonnes perspectives pour 2023

La volonté d’intensifier les relations bilatérales entre l’Algérie et l’Allemagne a été soulignée par l’Ambassadrice de l’Allemagne en Algérie, Mme Elisabeth Wolbers, qui a présenté le bilan et les perspectives des relations bilatérales, lesquelles sont principalement basées sur la transition énergétique et le développement durable. « Nous fêtons le 60ème anniversaire de nos relations diplomatiques. Cette année on a redynamisé notre relation, on a rétabli beaucoup de formats d’échange et nous avons repris beaucoup de nos activités », a précisé la diplomate, mentionnant les visites officielles qui ont caractérisé l’année 2022. Elle a cité deux visites qui ont donné une impulsion concrète à la coopération. Il s’agit de la visite de la vice-présidente des Affaires étrangères et celle du vice-ministre de l’économie et de protection du climat. « Une visite qui a permis d’envoyer un signal fort de l’intensification et l’élargissement de nos relations dans le domaine de l’énergie, où un accord de principe a été signé avec Sonatrach pour la coopération techniques et scientifique dans la réalisation de projet de l’hydrogène et de l’ammoniac», a-t-elle précisé, soulignant la diversification de la coopération.  

Dans le secteur du partenariat énergétique, la diplomate a exprimé la volonté de son pays de continuer à œuvrer à l’approfondissement des relations bilatérales, notant dans la foulée le fait que l’«Algérie a fait le pas dans la bonne direction avec la révision du cadre légal régissant l’investissement». Ce qui va engendrer un regain d’intérêt des entreprises allemandes pour l’Algérie.  

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email