-- -- -- / -- -- --
Culture

L’histoire des musulmans d’Ukraine en photos

L’histoire des musulmans d’Ukraine en photos

L’exposition des photos sur le « Patrimoine musulman d’Ukraine » a été inaugurée le 21 avril 2019 à la Bibliothèque nationale, avec la contribution de l’ambassade d’Ukraine.
L’événement, qui se poursuivra jusqu’au 30 avril courant, est organisé dans le cadre du 75e anniversaire de la déportation des Tatars et d’autres peuples de Crimée. Lors de cette inauguration l’ambassadeur ukrainien à Alger, Subkh Maksym, a remercié le ministère de la Culture « pour le soutien fourni à cet important événement ». Il a aussi exprimé sa gratitude personnelle à la directrice générale de la BN, Hayet Gounni.
« Ainsi qu’a toutes l’équipe de cette institution pour leur disponibilité, leur volonté de coopération et leur aide dans la réalisation réussie de ce projet culturel ». L’exposition, ouverte au grand public jusqu’au 30 avril, porte sur la culture musulmane en Ukraine. Le public algérien est invité à découvrir « les réalités de la vie des communautés musulmanes en Ukraine, qui ont, a dit l’ambassadeur, toute liberté pour accomplir leur culte ».
Les autorités Ukrainiennes ont toujours apporté le soutien nécessaire à leurs concitoyens musulmans, et assuré les besoins d’ordres spirituel et matériel. Il a ajouté que « l’importance de la familiarisation de la communauté algérienne avec le patrimoine musulman d’Ukraine faciliterait l’intensification du dialogue interculturel et interreligieux entre les peuples ukrainien et algérien ».


L’ambassadeur ukrainien Subkh Maksym

En effet, cet échange culturel est présenté à travers plusieurs photos de mosquées et d’écoles, ainsi que de centres culturels de la communauté musulmane ukrainienne. 
L’ambassadeur a tenu à rappeler que le premier contact de l’Ukraine avec l’islam et les musulmans date de l’époque médiévale, aux 9e – 10e siècles grégoriens. A cette époque, les terres ukrainiennes montraient déjà une certaine prise de conscience avec les musulmans. Une légende raconte que l’islam était venu sur la péninsule (et donc une steppe ukrainienne en général) avec le compagnon de Prophète Mohammed (QSSSL) Malik al-Achtar. L’ambassadeur a remercié les auteurs musulmans pour leurs connaissances sur l’ancienne Ukraine en citant les noms de plusieurs savants d’époque notamment Abou Al Hassan Al Massoudi, qui était le premier historien ayant notifié le peuple de « valinanet le doulia », le célébre Ibn Fadlan, le voyageur Hamid al Gharnati … L’Ukraine est également connue par le fait qu’elle est devenue l’un des premiers pays de l’Europe de l’Est où le Coran a été traduit. La première traduction complète des sens du Coran a été effectuée par Oleksandr Lysenetskyi dans les années 1913-1914. Actuellement, le nombre total des musulmans est d’un million cinq cent mille, ce qui constitue 3,7 % de la population du pays. 
Amel Saïdi

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email