-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’expérience antiterroriste algérienne explorée par la police française

L’expérience antiterroriste algérienne explorée par la police française

A une semaine seulement du coup d’envoi du plus prestigieux tournoi footballistique, la Coupe d’Europe des nations, la police française semble très soucieuse de la sécurité de cet événement.

Elle a fait appel à l’expérience algérienne dans la lutte contre le terrorisme, notamment de la police algérienne, dont le DGSN, Abdelghani Hamel, se trouve depuis hier en France pour participer au déroulement de ce grand événement.

Invité d’honneur au Forum de l’Ecole supérieure de la police française, le directeur général de la Sûreté nationale, le Général-major Abdelghani Hamel a présenté l’expérience de la police algérienne dans la lutte contre le terrorisme, le djihadisme et le radicalisme.
Plusieurs experts et cadres de la police française algérienne ont participé au Forum de l’Ecole supérieure de la police française, où le DGSN, Abdelghani Hamel, a montré les techniques et le mode opératoire utilisés par la police algérienne et qui ont permis de contrer le phénomène du terrorisme durant la décennie noire, voire à l’heure actuelle.

Selon un communiqué de la DGSN rendu public hier, la partie française a comparé l’expérience de la police algérienne dans la lutte contre le terrorisme à celle de la police française, dont l’objectif est de dégager les points faibles de la police française face au phénomène du djihadisme dans hexagone.
Les experts français en sécurité ont appris beaucoup de l’expérience algérienne surtout en ces temps durs que traverse la police française face aux menaces de l’Etat islamique (EI) qui pèsent sur le territoire français.

Les attentats spectaculaires de novembre 2015 qui ont frappé le cœur de la France, Paris, et qui ont causé la mort de 130 personnes, ont été passés au peigne fin par les experts français en lutte contre le terrorisme ; l’occasion était d’apprendre le modèle algérien pour mieux faire face aux réseaux djihadistes.
La France était donné organisatrice de la Coupe d’Europe des Nations, sa Police est appelée à sécuriser ce grand événement footballistique, et pour y arriver, cette institution de sécurité a fait appel à l’expérience de la police algérienne connue pour être l’une des plus aguerries dans le monde.
Les experts français ont reconnu, durant le Forum organisé hier à l’Ecole supérieure de la police française, l’expérience primée de la police algérienne qui a pu neutraliser le terrorisme à l’époque où le phénomène était très violent.

Pour sa part, le patron de la DGSN a appelé les experts des deux pays à coopérer davantage pour lutter contre les différentes organisations mondiales terroristes, tout en invitant la police française à organiser d’autres forums pour permettre une meilleure interprétation et une meilleure compréhension du phénomène terrorisme.

Le général-major Abdelghani Hamel a, également, salué le niveau de coopération entre les deux polices, algérienne et française, tout en insistant sur la nécessité d’impliquer l’ensemble de la société civile et les médias pour contrer le phénomène du terrorisme.
 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email