-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’examen de cinquième aujourd’hui

L’examen de cinquième aujourd’hui

Les élèves en fin de cycle primaire ont rendez-vous, aujourd’hui, avec le premier examen de leur cursus scolaire, celui de cinquième (ex-6e), dont dépend leur passage au CEM.

Ce sont 812 655 candidats à l’échelle nationale, à savoir 417 679 garçons avec une augmentation de 51% et 676 394 filles, qui passeront l’examen de fin de cycle primaire, soit une augmentation de 48% par rapport à l’année dernière. Le ministère de l’Education nationale a souligné avoir mis en place les conditions nécessaires afin que cet examen se déroule « normalement et dans de bonnes conditions ». Selon le planning des épreuves, les élèves concernés par cette session passeront les épreuves de langue arabe et de calcul arithmétique dans la matinée et celle de langue française dans l’après-midi.

Pour ne pas être perturbés, les élèves devraient passer leur premier examen décisif dans leur cursus scolaire dans leur établissement scolaire même. Cette mesure, adoptée par le ministère de l’Education, est à même de préserver le bon moral des élèves vu leur jeune âge, tandis que les enseignants encadrant l’opération seront orientés vers d’autres centres d’examen. Pour rappel, le retrait des convocations pour l’examen de fin de cycle primaire (5e) s’est fait du 13 avril au 23 mai. Pour ce qui est de l’évaluation des écoliers devant passer la 5e, il faut savoir que tout élève ayant obtenu une moyenne générale égale ou supérieure à 5/10 sera admis en première année du cycle moyen. En fait, la moyenne sera calculée sur la base de la moyenne annuelle obtenue durant l’année scolaire ajoutée à la moyenne générale de l’examen, le tout divisé par deux. Toutes les dispositions ont été prises pour assurer le bon déroulement de cet examen. D’ailleurs, 7 371 centres d’examen et plusieurs centres de correction sont concernés par ce dispositif sécuritaire.

Les résultats de l’examen de fin de cycle primaire seront annoncés le 16 juin prochain. Outre l’ensemble des préparatifs techniques, pas moins de 62 700 policiers seront déployés aujourd’hui à travers les centres d’examen. Une même mobilisation est attendue au niveau de la Gendarmerie nationale, qui a annoncé avoir mis, en coordination avec le ministère de l’Education nationale, « des dispositifs opérationnels, fixes et mobiles » pour la réussite de cette opération, inscrite dans le cadre de la sécurisation des examens nationaux.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email