-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’ex-DSP de Khenchela condamné à 18 mois de prison

L’ex-DSP de Khenchela condamné à 18 mois de prison

Le DSP de la wilaya de Khenchela a été condamné jeudi lors d’une comparution immédiate par le juge du tribunal de Khenchela à dix-huit (18) mois de réclusion dont six mois d’emprisonnement accompagnés d’exécution et à une amende pour des chefs d’inculpations d’atteinte à la pudeur et pratique d’activité illégale d’un métier en relation avec la santé.

Alors qu’il était attendu pour occuper le même poste à Constantine, Le Directeur de la santé de la wilaya des Aurès ne sera donc pas libre de sitôt. Ses démêlés avec la justice vont compromettre sa venue dans la capitale de l’Est où sa nomination a d’ailleurs été largement décriée par des acteurs de la société civile et des professionnels de la santé.

Sur la bases d’informations parvenues de la ville des Aurès mettant en cause la gestion du responsable dans cette wilaya, des voix se sont élevées pour contester sa désignation dans une <wilaya aussi importante que Constantine où le secteur de la santé subit de plein fouée des dérèglements liés notamment à la crise sanitaire actuelle. Le nouveau DSP ne fera finalement pas le déplacement dans la capitale de l’Est dans l’attente d’une décision de sa tutelle, mais la justice finit par le rattraper.

Le pot aux roses a été découvert par les enquêteurs de la brigade judicaire de la Gendarmerie nationale de Khenchela lesquels agissant sur informations faisant état d’activités suspectes liées au trafic de produits pharmaceutiques à effet psychotrope du mis en cause avaient perquisitionné sur ordre de la juridiction territorialement compétente son domicile.

En sus de la découverte d’une importante quantité de produits prohibés, les gendarmes mettront la main sur des enregistrements vidéos mettant en scène l’inculpé avec l’un des fonctionnaires de la structure qu’il gérait. Présenté en compagnie de son « partenaire », arrêté par la suite, devant le procureur de la république près le tribunal de Khenchela, il fera l’objet d’une comparution immédiate devant le juge du même tribunal. Il sera condamné à 18 mois de prison et à une amende.

Pour rappel, l’actuel premier responsable à la direction de la santé d Constantine M. Adil Daas assure l’intérim depuis décembre 2019. Il devait céder le poste au nouveau DSP désigné le 30 aout dernier à la tête du secteur dans la capitale de l’Est.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email