Maghreb Leasing va intégrer la Bourse d’Alger  – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Maghreb Leasing va intégrer la Bourse d’Alger 

Maghreb Leasing va intégrer la Bourse d’Alger 

Maghreb Leasing Algérie (MLA) ambitionne d’intégrer prochainement la Bourse d’Alger, une fois les contraintes administratives levées. C’est ce qui a été annoncé ce mardi par les dirigeants de MLA, lesquels ont mis en avant le rôle joué par l’établissement financier en Algérie dans le financement et l’accompagnement des PME. 

MLA, qui a fêté doublement la journée de ce mardi avec la célébration de ses 15 années d’activité en Algérie et l’inauguration de son nouveau siège social, situé désormais à Hydra, à Alger, est revenu sur les 15 années de présence en Algérie mais aussi sur ses ambitions. MLA aspire, en effet, à intégrer prochainement la Bourse d’Alger après que le verrou administratif a sauté. «Nous ambitionnons d’intégrer la Bourse d’Alger.

Aujourd’hui, il y a certaines entraves administratives qui font que l’accès à l’actionnariat demeure relativement contraignant», a affirmé El Amine Senouci, président du directoire de MLA, lors d’une conférence de presse tenue hier au nouveau siège de MLA. Selon lui, ce qui freine l’intégration de l’établissement à la Bourse est «purement administratif». «Il n’y a pas de blocage particulier», a-t-il précisé, affirmant que les orientations données par le gouverneur de la Banque d’Algérie ainsi que par le président de la République ont toujours été de développer l’économie et de faciliter l’accès des établissements aux banques. «Nous sommes confiants.

L’avenir est prometteur et nous serons au rendez-vous une fois que cela sera possible», a indiqué M. Senouci, qui s’est félicité de la célébration de quinze années de présence en Algérie. Ce qui fait de l’établissement «un acteur financier stable». Etre au service des PME figure aussi parmi les ambitions de l’établissement financier.

Selon Ahmed El-Karem, président du conseil de surveillance de MLA, le mode de financement par leasing est très important, principalement pour le financement des PME. «Nous voulons encourager les PME compte tenu des retombées très bénéfiques sur l’emploi et l’exportation», a-t-il affirmé, signalant la volonté de MLA de développer nombre de solutions pour les PME. «MLA devient, au fil du temps, une valeur sûre et se joint pleinement au nouveau modèle économique, par le biais d’un financement direct des PME/PMI, professions libérales, tout en assurant un accompagnement aux grandes entreprises», a-t-on signalé. 

Créé par le groupe tunisien Amen et Tunisie leasing et factoring, MLA s’est désormais doté d’un nouveau siège social qui a vu le jour après trois années de travaux et de finition, traduit par un investissement de plus de 1,5 milliard de dinars. «En se dotant de ses nouveaux bureaux, MLA assoit sa présence en Algérie après 15 années d’existence ; un projet qui n’aurait pu aboutir sans l’évolution de l’établissement financier à travers sa taille et ses performances», a-t-on noté, signalant que cette nouvelle étape dans la vie de MLA vient couronner des années d’efforts. 

Cette année, MLA souffle également, «avec fierté», sa 15e bougie. «Un parcours au service du développement de l’économie algérienne», selon l’établissement, qui a affirmé avoir réussi à accompagner ses clients par le financement de leurs projets pour un montant global qui dépasse les 122 milliards de dinars.

MLA, avec un réseau composé de 13 agences à travers 12 wilayas, compte ainsi «maintenir ce cap de développement de l’économie algérienne et continuer à adopter une stratégie de créativité et de réactivité au profit de ses clients et partenaires».   

 

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email