-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Verts font un pas de plus vers Rio

Les Verts font un pas de plus vers Rio

La sélection algérienne de football des moins de 23 ans (U-23) s’est qualifiée logiquement samedi soir pour le 2e championnat d’Afrique de la catégorie, en faisant match nul face à la Sierra Leone (0-0) en match retour du dernier tour qualificatif, disputé au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Lors du match aller, disputé samedi dernier également à Blida, les Verts l’ont emporté sur le score de 2 à 0, grâce à un doublé signé Abdelhakim Amokrane.

La Sierra Leone est interdite d’organiser sur son sol des rencontres officielles en raison du virus Ebola qui frappe ce pays depuis une année. Devant des gradins vides, comme ce fut le cas de la première manche, les joueurs du sélectionneur suisse Pierre-André Schurmann, ont voulu imposer leur diktat dès le début en assiégeant la cage du portier adverse Unis Koroma. A la troisième minute de jeu, l’Algérie s’est procurée la première occasion par l’entremise Gaâga qui a vu son tir légèrement passé au dessus de la transversale. Conscients du retard accusé par rapport au match aller, les joueurs de John Keister ont procédé par un jeu physique, à la limite de l’agressivité, une manière d’”impressionner” les Algériens, plus à l’aise. Manquant de lucidité en attaque, le Sierra Leone n’a pas pesé lourd sur la défense algérienne bien regroupée autour du gardien de but Salhi, peu sollicité durant la première période. A la mi-temps, la présidente de la fédération sierra léonaise Mme JOHANSEN Isha a honoré le président de la FAF Mohamed Raouraoua en lui remettant un trophée symbolique. Au retour des vestiaires, les coéquipiers du capitaine Mohamed Benkablia ont bien géré la partie devant des Sierra léonais peu inspirés offensivement.

Cette qualification constituera ainsi une marche en avant pour les Algériens en vue d’une participation honorable au prochain CAN 2015, et du coup tenter de faire mieux que lors de la première édition disputée en 2011 au Maroc, qui a vu les Verts quitter sans gloire la compétition dès le premier tour avec un bilan d’une victoire (Sénégal 1-0) et deux défaites (Maroc 1-0 et Nigeria 4-1). Le prochain CAN 2015 se jouera au Sénégal du 5 au 19 décembre prochain. Un rendez-vous qualificatif aux jeux olympiques JO-2016 de Rio de Janeiro au Brésil, une épreuve planétaire auquel l’Algérie n’a pas pris part depuis 1980 à Moscou.

Déclarations .

Pierre-André Schurmann (sélectionneur/Algérie) : “Tout d’abord, je dois féliciter les joueurs pour cette qualification amplement méritée pour le tournoi final, je suis fier d’eux. Nous avons abordé ce match retour avec une certaine marge suite à notre victoire à l’aller (ndlr, 2-0). L’équipe a souffert sur le plan du jeu, notamment en première période. Je retiens la qualification car il reste beaucoup de travail à accomplir. Maintenant, nous sommes en phase finale, et notre principal objectif demeure les jeux olympiques JO-2016 de Rio de Janeiro que l’Algérie court derrière depuis 1980. Nous allons tout faire pour y parvenir. Un année depuis mon arrivée à la tête de la sélection, j’ai vu un groupe qui progresse davantage et qui vit bien avec des hauts et des bas”.

John Keister (sélectionneur/Sierra Leone) : “Je pense que nous avons raté la qualification lors du match aller que nous avons perdu suite à des erreurs fatales. Lors de cette seconde manche, nous avons beau essayé de renverser la vapeur, mais malheureusement ça n’a pas été le cas. Nous avons une jeune équipe qui a tout l’avenir devant elle. Mes joueurs ne sont pas à reprocher. Je remercie la fédération algérienne (FAF) et le peuple algérien pour leur hospitalité au cours de notre séjour en Algérie. J’estime que l’équipe algérienne a les moyens de faire un bon tournoi au Sénégal et arracher sa qualification pour les JO”.

Mohamed Benkhemassa (milieu de terrain/Algérie) : “Nous avons scellé notre qualification au match aller. Lors de la seconde manche, nous nous sommes contentés de gérer notre avantage et essayer de ne pas encaisser de buts. Maintenant, nous devons revoir à la hausse notre objectif en visant les JO 2016 de Rio. En ce qui me concerne, je me trouve bien au sein de cette équipe dans mon rôle de relayeur. Je reste à disposition du sélectionneur”.

Ayoub Abdelaoui (défenseur/Algérie) : “Il s’agit d’une qualification amplement méritée que nous avons assuré lors du match aller. Désormais, nous devons bien savourer ce résultat tout en se concentrant ensuite sur notre prochain objectif à savoir les JO-2016, mais cela passera un bon visage à prochain championnat d’Afrique”.

Oussama Darfalou (attaquant/Algérie) : “Nous sommes contents et heureux d’avoir assurer notre présence au prochain CAN. Ce sera un bon challenge pour nous surtout qu’il y aura au bout une éventuelle qualification aux JO de Rio qui constituent désormais notre principal but. En ce qui me concerne, je suis soulagé de renouer avec la compétition, après mon forfait au match aller à cause d’une blessure la cheville. J’ai essayé d’apporter ma touche à mon entrée en cours du jeu mais j’avais du mal à retrouver mes repères sur le terrain, d’autant que j’ai raté plusieurs séances d’entraînement durant la semaine”.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email