-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Verts décimés mais décidés à prendre option à Dar Es Salam

Les Verts décimés mais décidés  à prendre option à Dar Es Salam

Les choses sérieuses commenceront cet après midi à Dar Essalem pour les Verts. Ils entameront leur nouvelle aventure pour le Mondial 2018 en Russie, face à une sélection nationale de la Tanzanie super motivée pour le match de sa vie.

Une première manche qui ne s’annonce guère sous de bons auspices pour les Fennecs amoindris comme ils ne l’ont jamais été. La sélection nationale dont la délégation conduite par le président de la fédération, Mohamed Raouraoua s’est envolée Jeudi à bord d ‘un vol spécial en direction de Dar Es Salem était amoindrie par l’absence de plusieurs joueurs cadres blessés.

C’est dire de la difficulté de la mission des Verts et du coach Christian Gourcuff qui joueront leur avenir dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 cet après midi à 14h30 (algériennes) au stade Benjamin-Mkapa au second tour aller des qualifications du Mondial russe. Les Fennecs donnés certes comme favoris de par leur statut de deuxième meilleur sélection nationale du continent mais force est de dire que sur le terrain ce sera une autre paire de manche devant les Taigas classés pourtant au 135e rang mondial..

Les camarades du revenant M’bolhi dans les buts ont quitté Jeudi le pays avec la ferme intention de prendre option pour aborder le match retour mardi prochain à Blida en toute sérénité. Il leur faudra pour cela doublement se surpasser sur la pelouse du stade Benjamin-Mkapa où l’ambiance sera sans nul doute électrique.

« Assurer et rassurer », sera le mot d’ordre pour le coach national Christian Gourcuff annoncé comme partant quelle que soit l’issue de cette double confrontation contre la Tanzanie. Le Bretons des Verts devra qui sait ce qui l’attend à Dar Essalem devra composer aujourd’hui sans plusieurs éléments clés de sa composante, à savoir Feghouli, Brahimi, Soudani, Boudebouz et Mesbah. Rien que cà. Toute ces défections vont pousser le coach donc à puiser dans son réservoir pour mettre en place la meilleure stratégie possible.

Des changements par rapport aux derniers sorties des Verts il y en aura, à commencer d’abord par le retour dans les cages du gardien numéro un M’bolhi. Ce dernier devra étaler toute sa classe derrière une défense qui s’articulera normalement autour de Zeffane à droite, Ghoulam à gauche et la charnière centra reposant sur un duo plus expérimenté Medjani-Mandi. Dans l’entre jeu, l’incertitude planant sur la possibilité de voir Nabil Bentaleb tenir son rôle malgré un manque de temps de jeu né d’une blessure qui la éloigné des terrains pendant prés de deux mois va pousser le coach à faire confiance à Gudioura aux côtés de Taider et Mesloub.

Le trio en question évoluera derrière l’homme en forme des Verts actuellement avec son équipe Lecisceter , Riyad Mahrez, qui aura la lourde tâche de mettre en orbite l’intouchable à son poste Slimani. La question reste posée quant à celui qui lui sera associé en attaque : Bounedjah ou Belfodil.

Un onze nationale qui aura en face de lui un adversaire qui ne reculera devant rien pour remporter le match de sa vie, selon son coach Boniface Mkwaza. La rencontre sera dirigée par un trio malien sous la conduite de Mahamadou Keita, assisté de Balla Diarra et Drissa Niare. Le quatrième arbitre est le Malien Harouna Coulibaly.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email