-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Verts décidés à casser la baraque

Les Verts décidés à casser  la baraque

La sélection algérienne de football tentera samedi de réussir ses débuts en qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2017, en accueillant les Seychelles au stade Mustapha-Tchaker de Blida (20h30), pour le compte de la première journée (Gr J).

Cinq mois après la CAN-2015 où les Verts se sont fait éliminer en quarts de finale par le futur champion ivoirien (3-1), l’Algérie tentera de gagner avec l’art et la manière pour se positionner dans un groupe largement à sa portée, en présence également de l’Ethiopie et du Lesotho, selon les observateurs. 

Pour cette rencontre inaugurale, le sélectionneur national Christian Gourcuff s’appuie sur un effectif amoindri par l’absence de plusieurs joueurs.

La liste des 23 est marquée par l’absence de certains cadres à l’instar de Yacine Brahimi (FC Porto), Djamel Mesbah (Sampdoria), Medhi Lacen (Getafe) et du gardien Rais M’bolhi (Philadelphie), ménagés par le coach des Verts, alors que le défenseur Rafik Halliche (SC Qatar) et Abdelmoumen Djabou (Club Africain) sont blessés.

Considérée comme le petit poucet de cette poule, la sélection des Seychelles, estime Gourcuff est une “équipe coriace”, en dépit du 187e rang occupé au dernier classement de la fédération internationale (FIFA). “Les Seychelles c’est une équipe coriace. Leur grande force, c’est qu’ils connaissent exactement leur niveau et de ce fait, ils ont beaucoup d’humilité dans leur jeu.

C’est une équipe qu’on ne sous-estime pas, mais qu’on ne surestime pas non plus, mais un match, ça reste toujours difficile. Evidemment, on n’a pas peur de cette équipe, mais on la préparera avec beaucoup de sérieux”, a-t-il indiqué lors de sa récente sortie médiatique.

Confronté à une cascade de défections dont la dernière celle de Feghouli, le coach des Verts devra opérer une petite “révolution” dans son onze, avec une composante inédite qui sera alignée face aux Seychellois. En effet, en l’absence de plusieurs cadres non convoqués, le technicien breton qui se retrouve avec un groupe profondément remanié, compte à l’occasion apporter beaucoup de changements au niveau de son onze.

Ainsi, des éléments comme le gardien de but Doukha, les défenseurs Benayada ou Belkaroui devraient enregistrer leur première cape en match officiel, idem pour le revenant Boudebouz, qui sera titularisé en remplacement de Brahimi, plus de deux ans après avoir été écarté de la sélection par Halilhodzic après la CAN-2013 en Afrique du Sud.

Avec un adversaire qui reste à la portée des Algériens, Gourcuff aura une belle occasion de tester de nouvelles variantes de jeu, lui qui n’a cessé d’évoquer son chantier pour un changement dans la composante des Verts en vue des prochaines échéances. Il s’agit du premier match dans l’histoire des deux sélections qui ne sont jamais rencontrées auparavant.

Cette rencontre sera dirigée par l’arbitre mauritanien Mohamed Hamada, assisté de ses deux compatriotes, Cheikh Mamadou Pene et Boubou Cheikhna Demba. Dans l’autre match du groupe J, l’Ethiopie accueillera dimanche prochain le Lesotho à Addis-Abeba (14h00 algérienne). (APS)l’équipe du Seychelles à Alger sans l’entraîneur en chef Ulrich Mathiot .

L’équipe nationale de football des Seychelles s’est déplacée en Algérie pour affronter les Verts samedi prochain au stade Mustapha-Tchaker à Blida en qualifications de la CAN-2017, sans l’entraîneur en chef Ulrich Mathiot, retenu pas ses engagements comme instructeur CAF, rapporte mercredi la presse locale. En l’absence d’Ulrich Mathiot, c’est l’entraîneur adjoint Cliff Nolin et l’entraîneur des gardiens Danny Laurette qui vont assurer l’intérim lors des deux matchs contre respectivement l’Algérie et le Mozambique, précise la même source.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email