-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Verts confirment leur pole position mais sans convaincre

Les Verts  confirment  leur pole position mais sans convaincre

Certes, l’équipe nationale a réussi son objectif en revenant en Algérie avec les trois points qui lui permettent de consolider son fauteuil de leader incontesté, et du coup, les coéquipiers de M’Bolhi ont mis déjà un pied au Maroc, mais sans pour autant convaincre, eu égard à leur prestation mitigée face au Malawi pour le compte de la première manche qui s’est jouée à Blantyre.

Ce que l’on doit retenir de cette confrontation, c’est que les Fennecs avaient la réussite en scorant par deux fois au début et à la fin de la rencontre par l’entremise de deux défenseurs, en l’occurrence Halliche (9’) et Mesbah (90’+2’). Il est vrai que le but inscrit dès les premières minutes par notre sélection était une véritable douche écossaise pour l’équipe locale, ce qui a facilité la tâche des protégés de l’entraîneur Gourcuff qui sans efforts, ont su gérer ce premier half sans pour autant fournir une belle copie comme lors du match joué contre l’Ethiopie.

D’ailleurs, l’entre jeu et le secteur offensif n’ont pas tiré leur épingle du jeu pour tenter le break. Peut-être que certains aléas qu’appréhendaient le technicien français ainsi que les joueurs ont eu un impact négatif sur le rendement des joueurs mais cela ne justifie pas cette piètre prestation. En effet, bien que les conditions qui ont entouré la rencontre d’Addis Abéba étaient plus rudes, les Vert avaient réussi un match à la hauteur de leur réputation acquise après le Mondial du Brésil.

M’Bolhi, le sauveur

Dans un match de football, on dit toujours que la seconde mi-temps est celle des entraîneurs. Dans le camp des Flammes, l’entraineur en incorporant un attaquant, un changement qui a donné ses fruits puisque les Malawites ont donné du fil à retordre à la sélection nationale dominant les débats et se créant plusieurs occasions de niveler la marque mais heureusement que dans les bois algérien, il y avait un M’Bolhi des grands jours, qui vient confirmer son statut de numéro 1, réussissant à annihiler toutes les velléités des Malawites.

D’ailleurs, les changements opérés par l’ex entraineur des Merlus n’ont pas apporté le plus attendu à l’exception du joueur de la Sampdoria à savoir Mesbah qui a marqué la seconde réalisation contre le cours du jeu, cela traduit avec évidence que la réussite était algérienne. De toute évidence, l’on dira que le plus important a été fait et que les trois ont été décrochés, même si la manière n’y était pas.

Les attaquants muets

Il est vrai que la venue de Gourcuff à la tête de la sélection nationale est positive sur le plan performance, puisque l’équipe vient d’enregistrer trois victoires consécutives depuis le coup d’envoi des éliminatoires de la CAN 2015. Une dynamique qui a été enclenchée avant et pendant le Mondial brésilien en dépit des deux défaites concédées face à la Belgique et l’Allemagne. L’on se rappelle que sous la coupe de l’ex-entraîneur des Verts le Bosniaque Hallilhodzic, les attaquants s’était illustrés à l’image de Slimani et Soudani, les buteurs attitrés de l’EN ayant inscrit à eux seuls presque la totalité des réalisations.

En revanche, sous la houlette du néo, sélectionneur, les attaquants, même avec le renfort de Belfodil, ont perdu le sens du but et semblent avoir remis le témoin aux défenseurs puisque sur les 5 buts inscrits durant les trois matches, quatre sont à mettre à l’actif de l’arrière garde (Belkalem face à l’Ethiopie et le second est un CSC), Medjani contre le Mali et Halliche et Mesbah devant le Malawi.

Le mutisme du compartiment offensif est-il lié à la nouvelle stratégie de jeu mise en place par l’ex coach de Lorient à savoir le 4-4-2 souple, comme il l’a souligné lors de sa première conférence de presse. A moins de 90 jours du coup d’envoi de la phase finale de la CAN 2015 au Maroc, Gourcuff devra se pencher sur ce problème pour y trouver les solutions car mis à part le Mali, l’Ethiopie et le Malawi ne sont pas des foudres de guerre et qu’au Maroc, les nations qui seront présentes sont de grosses cylindrées du continent.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email