-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Verts assurent leur qualification

Les Verts assurent leur qualification

Stade Mustapha Tchaker, affluence moyenne, temps clément, bonne organisation, pelouse en très bon état. Arbitrage du trio soudanais Mohamed Hussein, Ahmed Ali et Abdellah Ibrahim

Buts : Brahimi (1’) Mahrez (45’) Slimani (55’)
Avt : Nyrienda (Malawi)
Algérie : Mbolhi, Mandi, Ghoulam, Medjani, Halliche (capt), Lahcen, Bentaleb, Feghouli, Brahimi (Mesbah), Mahrez (Taider), Slimani (Djabou)
Entr. : Christian Gourcuff

Malawi : Mulimbika, Lanjes, Nyrienda, Masiye (Mhango), Kamuendo (Capt) (Banda), Kaira, Mzanva, Ngambi, Chipua, Ngalande, Nyondo
(Simukonda)
Entr. : Young Chimodzi

Pour assurer définitivement leur qualification à la prochaine Coupe d’Afrique des nations, il ne manquait aux Verts qu’un simple petit point, autrement dit un match nul lors de la deuxième confrontation en une semaine contre le Malawi. Cependant, les guerriers du déserts ont allés jusqu’au bout de leur détermination, c’est-à-dire empocher les trois points de la victoire dans cette rencontre qu’ils ont livrée au stade fétiche de Blida.

Ils l’ont fait également avec la manière et vite fait bien fait. Ainsi dès la première minute de la rencontre, c’est le torrentueux Yacine Brahimi qui ouvre le score après une très belle combinaison avec Slimani et suivi d’un superbe but. Par conséquent, le ticket pour la qualification à cette fameuse CAN 2015 est au bout des pieds de joueurs algériens, et par la même occasion il faut rappeler que c’est la première équipe qualifiée à cette phase continentale.

Les Fennecs vont pousser encore loin leurs efforts en présentant un football plaisant, et ce en montrant une parfaite entente et cohésion entre tous les compartiments, à l’image d’un Bentaleb qui est un gentleman au menu du terrain. Ce qui a permis aux joueurs de l’EN d’ajouter un second but par l’intermédiaire du gaucher Mahrez.

Ce dernier reçoit une balle de la part de Feghouli lequel effectue une très belle ouverture vers Ryad qui pénètre dans la surface de réparation et du pied droit tire à ras de terre et corse ainsi l’addition à la 45’.Du retour des vestiaires quelques changements de poste se sont opérés de la part du coach Gurcuff ; plusieurs occasions sont ratées de la part des Algériens, notamment celle de Mahrez à la 47’, ou encore la reprise de la tête de Mesbah lors des toutes dernières minutes mais son ballon s’écrasa contre la tranversale du gardien Mulimbika.

Mais pour conclure en beauté et soulager une fois pour toute les supporters il fallait se mettre à l’abri d’un quelconque retour dans le match des Malawites. Et c’est ainsi qu’à la 55 Slimani décale sur le flanc gauche où se trouve Mahez.

Ce dernier effectue une ouverture qui est reprise magistralement de la tête par Slimani qui aggrave le score et assure définitivement la qualification des Verts à la CAN dont le Maroc a affiché ouvertement son désir de na pas organiser la phase finale de cette compétition et demanderait de le faire en 2017 ! Les Flammes du Malawi ont tenté plusieurs fois de sauver l’honneur en inscrivant un but mais le keeper Mbolhi qui n’a encaissé jusqu’à présent qu’un seul but veillait au grain.

Notamment à la 63’ lorsqu’un coup franc est botté du flanc gauche et que Mbolhi dévie en corner. Mais l’occasion la plus nette à mettre à l’actif des visiteurs reste celle de la 80’ au moment où le grand Bentaleb tenta de remettre la balle à sa défense est récupérée par Ngalande et heureusement que son tir à ras de terre passe légèrement à côté du poteau gauche de Mbolhi. Reste maintenant à féliciter le Onze algérien qui a réussi à se qualifier avec une note de 4 sur 4 : quatre victoires en quatre matchs. Sans oublier l’entraîneur Christian Gourcuff qui a réussi son premier chalenge à la tête des Verts.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email