Les vacances en Tunisie tournent au drame pour une famille algérienne – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Les vacances en Tunisie tournent au drame pour une famille algérienne

Les vacances en Tunisie tournent au drame pour une famille algérienne

Une famille algérienne qui cherchait à profiter d’un repos bien mérité et d’un séjour agréable en Tunisie a été confrontée à un drame dévastateur qui a transformé son voyage en cauchemar. L’incident tragique survenu ce lundi qui a coûté la vie au père de famille s’est déroulé dans une résidence de vacances à Sousse, suite à une explosion de gaz.

Le couple, composé de la mère enseignante à l’École primaire Memmache-Nadir à Tlemcen et du père fonctionnaire à l’université Aboubakr -Belkaid de Tlemcen, avait choisi de partir en vacances en famille le 15 août dernier en Tunisie.

Malheureusement, ce qui devait être une escapade joyeuse s’est transformé en un cauchemar lorsque leur résidence de location a été le théâtre d’une explosion tragique de gaz. Le père de famille a perdu la vie dans cet incident après des brûlures graves à hauteur de 80%, tandis que la mère a été grièvement blessée, avec des brûlures touchant 40% de son corps. Elle se trouve actuellement à l’hôpital.

Dans un appel poignant, que sa fille a publié sur les réseaux sociaux, la mère blessée a exprimé son désespoir et appelé les autorités algériennes à lui venir en aide. Alors qu’elle lutte pour sa propre survie, elle a fait part de son inquiétude quant aux coûts élevés des soins médicaux et d’hospitalisation auxquels elle fait face. « Je suis venu passer les vacances avec mon mari et mes enfants et je me retrouve dans cette situation (…). J’appelle les autorités algériennes à venir à mon secours… », a-t-elle déclaré.

Le ministre de la Santé, Abdelhak Saihi, a rapidement pris des mesures pour assurer l’assistance nécessaire à la famille touchée par cette catastrophe. « Suite à l’explosion d’une bouteille de gaz butane dont a été victime une famille algérienne en séjour touristique en Tunisie, ayant entraîné la mort du père des suites de brûlures du 3e degré et causé de graves brûlures à la mère, le ministre de la Santé a contacté l’ambassadeur d’Algérie en Tunisie pour s’enquérir de l’état de santé de la blessée », précise le communiqué publié par le ministère de la santé.

Il a ordonné « la prise de mesure nécessaire pour le transfert de la mère blessée à l’Hôpital des grands brûlés de Zéralda », selon la même source. Mais, « il est actuellement impossible de la transférer en Algérie sur avis des médecins » ajoute le communiqué. Le ministre qui « suit de près l’état de santé de la mère », présente ses sincères condoléances à la famille endeuillée par cette tragédie, conclut le communiqué.  

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email