-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les stocks de chloroquine suffisent pour un million de patients

Les stocks de chloroquine suffisent pour un million de patients

La Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) dispose d’un stock de chloroquine suffisant pour environ un million de patients, c’est ce qu’a révélé le directeur général de la Pharmacie centrale des hôpitaux Tarik Djaâboub.

Une quantité qui permet, selon le patron de la PCH, Tarik Djaâboub, de répondre à tous les besoins en cas d’éventuelle propagation importante du virus. Dans une déclaration au journal électronique Echouroukonline, M. Djaâboub a fait savoir que l’Algérie a augmenté sa capacité de production de chloroquine grâce à l’usine privée de Lakhdaria, notamment après l’importation d’une partie importante de la matière première en provenance de l’Inde.

Quant à l’azithromycine, un antibiotique utilisé en complément de la chloroquine, le responsable a expliqué que le médicament est « entièrement produit en Algérie ». Ce dernier a fait savoir que depuis la propagation du Coronavirus, la pharmacie centrale a mis en place une cellule de crise pour suivre l’approvisionnement en moyens de protection et en médicaments disponibles, grâce auquel des médicaments et accessoires de protection tels que des masques, des vêtements de protection, des gants et des désinfectants ont été distribués aux établissements de santé privés et publics, s’appuyant par la suite sur le stock stratégique de la pharmacie, qui ensuite était soutenu par les dons fournis par des acteurs pharmaceutiques.

« Nous avions un stock stratégique de bavettes et d’autres fournitures, ce qui nous a permis de faire face à la crise à ses débuts », aexpliqué M. Djaâboub, et d’ajouter qu’ « il y avait également quatre producteurs de bavettes en Algérie en plus des quantités importées pour contrer l’évolution de la pandémie », a-t-il indiqué. La hausse des inexplicables des bavettes et leur manque au niveau des hôpitaux, a poussé, selon M. Djaâboub, la PCH à commencer à vendre il y’ a environ deux semaines, les bavettes pour les distributeurs de gros, traitant avec les pharmacies pour les fournir aux citoyens à des prix raisonnables.

« La mission principale de la PCH est de fournir les hôpitaux comme indiqué par son nom, mais comme nous sommes dans des circonstances exceptionnelles, nous devons, sur instruction du ministère de la Santé , vendre aux pharmacies par le biais de distributeurs dans le domaine pharmaceutique sur tout le territoire national ».

Le responsable a révélé que l’organisation qu’il dirige a acquis dans ce sens, plus de 100 millions de bavettes. M . Djaâboub a, par ailleurs, souligné que la pharmacie centrale et à travers ses cinq antennes régionales à Oran, Annaba, Bechar, Biskra et Alger assurent les commandes des différentes wilayas et établissements de santé. « Ces antennes reçoivent des commandes périodiquement et travaillent 7/7 jours et 24/24 sans obtenir un jour de congé à cause de ces circonstances exceptionnelles qui nécessitent une vigilance et une continuité du service », a-t-il précisé.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email