-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Les spécialistes mettent en garde contre les maladies allergiques

Les spécialistes mettent en garde contre les maladies allergiques

Les participants au 1e congrès de l’Académie algérienne d’allergologie ont mis en garde à Alger contre la propagation des maladies allergiques dont la prévalence atteindra selon l’organisation mondiale de la santé (OMS) 50 %.

Le président de l’Académie Pr Merzak Gharnaout a expliqué que « les maladies allergiques se propageaient d’une manière préoccupante en Algérie mettant en garde contre un taux de prévalence de ces affections à 50 % à l’horizon 2015 selon les données de l’OMS.

Il a cité l’asthme qui touche 4% de la population, la sinusite (20 à 30 %) et les allergies médicamenteuses et alimentaires.

Pr Gharnaout, chef de service allergologie de l’hôpital de Rouiba, a mis en avant l’importance de la formation et de la formation continue des médecins généralistes et des spécialistes pour améliorer a prise en charge de ces affections qui se répandent de plus en plus du fait d’un nombre de facteurs.

Entre autres agents allergènes, le spécialiste a évoqué les acariens, le pollen, la moisissure, les poils de chats et de chien, outre la pollution industrielle et certains facteurs génétiques.

En termes de prévention, Pr Gharnaout a préconisé la prise en charge précoce de l’allergie chez les enfants notamment ceux dont les parents souffrent de cette pathologie. Il a appelé à une mobilisation des autorités publiques à l’effet de réduire les facteurs de risques environnementaux.

Il s’est réjoui dans le même contexte de l’intégration des maladies respiratoires dans les programmes d’enseignement des facultés de médecine algériennes pour prémunir les générations montantes de ces affections.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email