-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Soudanais en regroupement depuis hier

Les Soudanais en regroupement depuis hier

La formation soudanaise d’Al-Hilal est entrée en regroupement depuis hier à Oum Dourman, et ce en vue de la préparation de son match aller très important, entrant dans le cadre de la demi-finale de la Ligue des champions d’Afrique de football, prévu dimanche prochain à 18 h.

Les Soudanais, coachés par le Tunisien Nabil Kouki, qui connaît très bien le football algérien pour avoir entraîné par le passé la formation des Criquets de Bordj Bou Arréridj il y a deux ans, ont entamé dimanche les préparatifs pour le rendez-vous continental, après une journée de repos au lendemain de leur qualification en finale de la coupe du Soudan aux dépens d’Ahly Shendei (1-0).

Ce sera un redoutable adversaire pour les Usmistes même si le match aller se déroule au Soudan. Il faut savoir que la formation d’Al Hilal possède un palmarès éloquent. Champion du Soudan pour la 27e fois, dont le dernier titre remonte à 2012, huit fois détenteur de la coupe du Soudan dont la dernière en date remonte à 2011, elle a perdu à cinq reprises cette finale.

Sur le plan continental, c’est la troisième fois que cette équipe soudanaise parvient au stade de la demi-finale de la plus prestigieuse des coupes africaines. Elle a été finaliste malheureuse à deux reprises (1987 et 1992) puis finaliste aussi en 2001 en coupe arabe des clubs champions.

De son côté, l’USM Alger, qui reste sur une superbe victoire à Constantine face au CSC en championnat (2-0) – un succès qui lui a permis de se déplacer en terre soudanaise dans la peau d’un leader – quittera Alger à destination de Khartoum au lendemain du 2e jour de
l’Aïd-el-Adha (vendredi) à bord d’un avion spécial. Une fois sur place, les Rouge et Noir effectueront deux séances d’entraînement.

D’abord, le soir de leur arrivée sur les lieux, puis la seconde, le lendemain sur le terrain de la rencontre à Oum Dourman, à la même heure de la rencontre (18 h). Pour Kaddour Beldjilali, le métronome de la formation usmiste, ce match est important et non décisif du fait qu’il y a la manche retour.

« Nous devons par contre réaliser un excellent résultat à Khartoum et terminer en apothéose notre travail à domicile lors du match retour. Nous avons déjà une idée sur l’ambiance et le climat qui vont régner à Oum Dourman, mais cela ne nous décourage guère. Nous sommes habitués à ce genre de situation. L’essentiel, est de faire un très bon résultat », a déclaré Beldjilali.

Cette manche aller sera dirigée par l’arbitre international zambien Janny Sikazwe. L’USMA avait terminé la phase des poules en tête du groupe B avec 15 points (cinq victoires et une défaite), tandis qu’Al-Hilal a pris la deuxième place du groupe A, devancé par le TP Mazembe (RD Congo).

La seconde demi-finale aller entre El-Merreikh Soudan et le TP Mazembe de la RDC, prévue le 26 septembre à Oum Dourman, a été confiée à l’arbitre camerounais Neant Alioum, assisté de ses deux compatriotes Evarist Mekouande et Elvis Guy Noupue Nguegou. Le match retour USMA – Al-Hilal aura lieu le 3 octobre au stade Omar-Hamadi, à Bologhine (Alger).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email