-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les projets énergétiques seront concrétisés

Les projets énergétiques seront concrétisés

Le ministre de l’Energie Salah Khebri, qui a effectué hier une visite de travail et d’inspection dans la wilaya, a affirmé que « le projet de réalisation d’une plate-forme pétrochimique a Béni Mansour dans la commune de Boujellil est en étude ». Il a indiqué qu’il a « reçu des propositions des autorités locales ».

S’agissant du retard dans la pénétration en gaz de ville, le ministre a imputé cela aux « innombrables oppositions des riverains ». Il a ajouté que « les projets seront menés à bout quels que soient les blocages quitte à utiliser la force publique ».

Pour rappel, une commission mixte dont des experts et responsables de Sonatrach avait décidé, après hésitation et après un premier choix inabouti, d’implanter ce projet à El-Kseur, sur une superficie de 220 ha, sur un total de plus de 500 disponibles en faveur de ce projet dans cette localité. Il y a lieu de noter qu’avec la réalisation de ce projet qui doit regrouper un ensemble d’unités de production de matières premières à base de GPL (gaz propane liquéfié), quelque 3 000 emplois sont attendus pour ce projet qui fait partie d’un ambitieux programme national.

Le ministre de l’Energie a procédé, en compagnie du wali Ouled Salah Zitouni, au raccordement de 2 055 foyers en gaz naturel. A Ighram, il a procédé à l’inauguration du raccordement en gaz naturel de 776 foyers et en faveur des villages Azaghar et Colonel Amirouche dans la commune d’Akbou. Salah Khebri, a raccordé 630 foyers des villages issus de la municipalité de Timezrit, puis il a mis en service la centrale électrique d’Amizour dont la puissance est de 160 MW.

Cette centrale va mettre fin aux délestages d’électricité en été et aux chutes de tension dans la région. Ce projet rentre dans le cadre d’un plan d’urgence en énergie décidé par le gouvernement en faveur de la wilaya pour faire face à la demande grandissante en énergie.

Cette nouvelle centrale est constituée de huit groupes turbines à gaz mobiles de 20 MW chacun ; elle est implantée sur une superficie de 12 hectares et elle a coûté 230 millions de dollars.

L’hôte de Béjaïa a mis en service les trois postes de transformation électrique de (220/60 KV), de Tagouba dans la commune de Boukhélifa (daïra de Tichy). Cette petite centrale apportera une production supplémentaire en électricité à Boukhelifa, Melbou, Tichy, Aokas et Souk El-Tenine.

Il y a lieu de noter que les oppositions de riverains ont bloqué une multitude de projets électriques, dont la ligne de haute tension, représentant une alimentation de secours, entre Béjaïa et Darguina.

Le ministre devait raccorder 797 foyers dans la commune de Draâ El-Kaïd. Il ressort que le taux de pénétration dans la wilaya de Béjaïa a atteint les 41,05%, et 73 oppositions ne sont toujours pas levées sur 201 enregistrées par la SDE.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email