-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les premiers vols vers les Lieux saints à partir de mercredi

Les premiers vols vers les Lieux saints à partir de mercredi

Le premier départ des pèlerins des wilayas du Centre à destination des Lieux saints de l’Islam a lieu aujourd’hui à partir de l’aéroport international Houari-Boumediène, a-t-on appris auprès de l’agence d’Air Algérie spécialisée du hadj, sise aux Pins-Maritimes à Alger.

L’embarquement sur les vols d’Air Algérie en partance d’Alger se poursuivra jusqu’au 28 août en direction de Médine en Arabie saoudite, a-t-on déclaré en précisant qu’il y aura 47 vols en partance de l’aéroport d’Alger pour 12 460 pèlerins des wilays du Centre (Alger, Chlef, Blida, Bouira et Boumerdès).

Pour la wilaya d’Oran, le premier départ se fera samedi après-midi à partir de l’aéroport international Ahmed-Benbella, selon la direction régionale d’Air Algérie. Sur les 27 vols programmés à partir d’Oran, 16 seront assurés par Air Algérie et les 11 autres par la compagnie Saudia.
Dès l’achat du billet, les pèlerins se dirigent vers un bureau de l’Office national du hadj et de la Omra, installé au même espace, pour réserver leur chambre via un système informatique. . 

« La carte d’affectation comporte le nom et le prénom du pèlerin, le numéro de son passeport, le nom de l’hôtel, l’étage, le numéro de la chambre ainsi que le nom du guide qui doit l’accompagner », indique Qamar El Zaman Zaghdan, un agent de l’Office. Il a précisé que chaque vol comptera 250 hadji qui seront accompagnés par un médecin, un guide religieux et deux agents de la Protection civile afin de veiller sur leur bien-être. 

Il a affirmé que le pèlerinage de 2015 est beaucoup mieux organisé par rapport aux années précédentes, du fait que le pèlerin dispose déjà de toutes les informations sur le lieu de sa résidence avant même son départ pour les Lieux saints. Ce même responsable de l’Office a assuré que l’Algérie s’attelle à améliorer les conditions du séjour tant sur le plan organisationnel que sur le plan du confort. « Nous avons tenu à ce que les hôtels ne soient pas loin du Masjid al-Haram.

« Par ailleurs nous assurons le petit déjeuner et le dîner aux pèlerins afin de leur permettre de se consacrer totalement à l’accomplissement de ce cinquième pilier de l’islam », a-t-il assuré. Concernant le nombre maximum de pèlerins par chambre, il a répondu qu’il s sont quatre à cinq dans des chambres de 20 mètres carrés. 

Pour rappel, l’Algérie est le premier pays à avoir adopté le processus électronique pour l’organisation du hadj et permet ainsi au pèlerin de choisir son lieu d’hébergement en accédant au site Internet de l’Office du hadj et de la Omra, en l’occurrence www.onpo.dz.   ;

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a affirmé que « cette nouvelle organisation « est un grand défi relevé par l’Algérie à travers l’Office national du Hadj et de la Omra et en étroite collaboration avec le ministère de l’intérieur et des Collectivités locales et l’ambassade d’Arabie saoudite ». 

L’ambassade d’Arabie saoudite a accordé jusqu’a présent près de 6 000 visas pour les hadjis et 108 vols sont déjà programmés à destination des Lieux saints. Air Algérie en assure 64 à raison de trois par jour.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email