Les parades des motos représentent 21% des accidents de la circulation – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Les parades des motos représentent 21% des accidents de la circulation

Les parades des motos représentent 21% des accidents de la circulation

L’Office national de la sécurité routière a enregistré une augmentation significative des accidents de motos au cours des dernières années, et ce après qu’elle eut enregistré un faible pourcentage des accidents, ce qui est un phénomène réel et un dilemme qui afflige la société algérienne depuis sa croissance au cours des dernières décennies.

Fateh Arab, chargé de communication à l’association Info-Trafic, spécialisée dans la sensibilisation contre les accidents de la circulation, la sécurité routière et l’assistance, qui se résume à « Ambulance et remorquage », a déclaré : «C’est une situation très préoccupante. Nous participons donc à cette journée dans le but de sensibiliser au maximum les citoyens à la nécessité de prendre des précautions.

Selon les dernières statistiques publiées en 2019, les accidents en motos ont considérablement augmenté et ont dépassé les 21% du total des accidents enregistrés.» Selon lui, «la forte exposition des cyclistes aux accidents de la circulation (motos et vélos) est due, ces dernières années, à l’augmentation de leur utilisation comme moyen de transport et à la méconnaissance des utilisateurs en mesures de prévention, dont le port du casque, des lunettes de protection et des protège-coudes et protège-genoux».

Le représentant de la société Info-Trafic, qui a obtenu son agrément en 2017, a ajouté : «Consacrer le droit de voie cyclable nous conduit vers une grande polémique, car son application nécessite la disponibilité d’une infrastructure et d’un réseau routier adaptés.» A une question sur les solutions en vue de réduire les accidents de vélos ou de deux-roues, l’enquêteur a répondu : «La seule solution est la sensibilisation et la formation. La pédagogie de la formation dans les auto-écoles doit être revue, qu’il s’agisse de voitures ou, en particulier, de vélos qui demandent que leurs utilisateurs soient plus compétents». Le membre

de l’association Info-Trafic a ajouté qu’«il est nécessaire d’enseigner aux cyclistes les bases fondamentales de toutes les conduites. Il faut inculquer aux citoyens que le respect de cette information les protégera des accidents de la circulation, et quand nous analysons les accidents pour eux, ce n’est pas arbitraire. Il faut leur expliquer les terribles conséquences que la société et l’Etat doivent supporter. Aussi, la pédagogie de la formation des futurs conducteurs est à revoir».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email