Les Palestiniens de moins de 50 ans ne peuvent pas prier à Al-Aqsa – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Monde

Les Palestiniens de moins de 50 ans ne peuvent pas prier à Al-Aqsa

Les Palestiniens de moins de 50 ans ne peuvent pas prier à Al-Aqsa

La police d’occupation israélienne a annoncé hier, pour la deuxième fois en une semaine, que seuls les Palestiniens âgés de plus de 50 ans seraient autorisés à prier, sur l’esplanade des Mosquées dans la vieille ville d’Al-Qods occupée.

« A la suite d’informations sur l’intention de jeunes Arabes de provoquer des désordres hier, il a été décidé de limiter l’accès à l’esplanade aux fidèles de plus de 50 ans », a expliqué une porte-parole de la police, Luba Samri. Des heurts avaient éclaté lundi sur l’esplanade entre les policiers et des jeunes Palestiniens repoussés et enfermés dans l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa. Les fidèles palestiniens ont perçu comme une provocation l’autorisation délivrée la veille par les autorités d’occupation à une visite de juifs orthodoxes et de colons israéliens sur le site, troisième lieu saint de l’Islam.

Les juifs sont autorisés à se rendre, à certaines heures et sous stricte surveillance, sur l’esplanade des Mosquées, mais n’ont pas le droit d’y prier. Le ministre israélien de la sécurité intérieure, Yitzhak Aharonovitch, a menacé mardi soir de fermer complètement le site si le calme n’y revenait pas.

« Nous voulons que le Mont du Temple (nom donné par les juifs à l’esplanade des Mosquées, ndlr) reste ouvert pour les musulmans et aussi pour les juifs, mais si les juifs ne peuvent plus s’y rendre alors les musulmans non plus », a déclaré à la presse le ministre, cité à la radio militaire. Une logique extrémiste qui défie toute les conventions internationales et autres résolutions des Nations unies relatives aux territoires palestiniens occupées et notamment à la ville d’Al-Qods.

Les tensions ont dépassé l’enceinte de la vieille ville d’Al-Qods occupée. Mardi soir, une série d’incidents ont été recensés dans plusieurs quartiers de la ville sainte : un autobus transportant des Israéliens a été caillassé, tout comme le tramway, et un policier a été légèrement blessé, alors qu’un Palestinien a été agressé après une altercation sur la route par trois Israéliens.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email