-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les ministres de la discorde out

Les ministres de la discorde out

A l’exception des ministres ayant été à l’origine de dérives condamnées par le chef de l’Etat, le gouvernement dirigé Ahmed Ouyahia évoluera avec le même du staff que son prédécesseur Abdelmadjid Tebboune, limogé mardi dernier.

Les ministres de l’Industrie, Mahdjoub Bedda, du Commerce Ahmed Saci et de l’Habitat Youssef Chorfa connus pour avoir été personnellement choisis par Tebboune, sont passés à la trappe.

Ils sont remplacés par Youcef Yousfi à l’industrie et aux mines, et Mohamed Benméradi au commerce, réputés aussi pour être de loyaux collaborateurs d’Ahmed Ouyahia ainsi que Abdelwahid Temmar, désigné à l’habitat.

Yousfi occupe le poste pour la cinquième fois tandis que Benmeradi reprend du service à son ministère pour la quatrième fois. Avant leur nomination, les deux ministres occupaient les postes de conseillers à la présidence de la République. Ce remaniement marquerait la mise en place des priorités d’Ouyahia, notamment sur le front économique et social.

Le limogeage de Tebboune intervient suite à une crise entre Tebboune et le patronat, ce dernier soutenu par l’UGTA. Pour le locataire du palais d’El Mouradia il aurait été impossible, dans le contexte actuel marqué par la crise et l’austérité, de maintenir un chef de gouvernement « déstabilisateur » et à la démarche « conflictuelle » ou « hostile ».

Bouteflika a besoin, avant la rentrée sociale et les élections communales, d’instaurer une ambiance de sérénité et surtout de créer un consensus sur les questions les plus cruciales de la société algérienne. Le dialogue économique et social qu’il veut lancer, un vaste chantier sur les transferts sociaux, a besoin beaucoup plus de partenaires que d’adversaires.

Le patronat, aussi bien le FCE que les autres organisations patronales, et la Centrale syndicale, sont incontournables dans la recherche de cette stabilité. C’est ainsi que le chef de l’Etat a confié la mission de stabilisation à Ouyahia, l’un de ses plus fidèles lieutenants depuis son élection en 1999.

Liste du gouvernement :

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a nommé jeudi les membres du gouvernement conduit par M. Ahmed Ouyahia, indique un communiqué de la présidence de la République, dont voici le texte intégral : « Conformément à l’article 93 de la Constitution et après consultation du Premier ministre, son excellence M. Abdelaziz Bouteflika, président de la République, ministre de la Défense nationale, a nommé ce jour les membres du gouvernement, dont la liste se présente comme suit :

– Premier ministre : Ahmed Ouyahia
-Vice ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat Major de l’ANP : Ahmed Gaid Salah
-Ministre des Affaires Etrangères : Abdelkader Messahel
– Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire : Nour-Eddine Bedoui
– Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Tayeb Louh
– Ministre des Finances : Abderrahmane Rouia
– Ministre de l’Energie : Mustapha Guitouni
– Ministre des Moujahidine : Tayeb Zitouni
– Ministre des Affaires religieuses et des Wakfs : Mohamed Aissa
– Ministre de l’Education Nationale : Nouria Benghabrit
– Ministre l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Tahar Hadjar
– Ministre de la Formation et de l’Enseignement Professionnels : Mohamed Mebarki
– Ministre de la Culture : Azzedine Mihoubi
– Ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du numérique : Houda Imane Feraoun
– Ministre de la Jeunesse et des Sports : El Hadi Ould Ali
– Ministre de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition féminine : Ghania Eddalia
– Ministre de l’Industrie et des Mines : Youcef Yousfi
– Ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche : Abdelkader Bouazgui
– Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville : Abdelwahid Temmar
– Ministre du Commerce : Mohamed Benmeradi
– Ministre de la Communication : Djamel Kaouane
– Ministre des Travaux Publics et des Transports : Abdelghani Zaalane
– Ministre des Ressources en Eau : Hocine Necib
– Ministre du Tourisme et de l’Artisanat : Hacène Mermouri
– Ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière : Mokhtar Habesllaoui
– Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale : Mourad Zemali
– Ministre des Relations avec le Parlement : Tahar Khaoua
– Ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables : Fatma Zohra Zerouati
Par ailleurs, et conformément à l’article 92 alinéa 6 de la Constitution, M. le président de la République a également nommé à ce jour M. Ahmed Noui Ministre, Secrétaire général du gouvernement ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email