-- -- -- / -- -- --
Culture

Les merveilles du génie créatif de nos artistes et artisans

Les merveilles du génie créatif de nos artistes et artisans

Hier, au Palais de la culture, trois ministres ont consacré plus de deux heures pour visiter et admirer les merveilles du génie créatif de nos artistes et artisans dans la céramique et la verrerie. Le département de ces ministres relevait de la culture, de l’artisanat et de la formation professionnelle.

En effet nul ne peut rester insensible, devant le raffinement des œuvres réalisées par ces hommes et femmes de l’art. Nous citeront à titre d’exemple le livre ouvert sur deux pages du Saint coran, réalisé entièrement en céramique par le maître de cet art, Karim Haddaoui. C’est un chef d’œuvre d’une rare beauté dans l’art de la céramique. Nous citerons aussi les travaux de Nassima Zair et de son époux, Hocine Belaidi dont leur atelier se trouve dans la ville de Douaouda à Tipaza où se situe le siège de leur domicile. Ils ont donné l’enseigne de leur entreprise avec les initiales de leurs deux enfants,
Manel et Tarek, ce qui donne, Ma T’art Céramique.

La subtilité et le raffinement de leurs œuvres, résident dans la délicate recherche de n’utiliser dans leur création artistique que les nuances infinies de deux couleurs, le noir et le blanc. D’autres travaux en céramique réalisés par des auteurs participant à ce salon, suscitent admiration et éblouissement, tels ceux de Kamel Belazoug ou ceux d’Akram, artiste peintre céramiste de la galerie « Terre des arts ».

Si le prix affiché discrètement en bas de l’œuvre semble élevé, il n’est rien contre les innombrables heures passées à le créer et à l’effort immense de recherches consacré à la réalisation de cette œuvre. L’art de la céramique et du verre s’élargit dans ce salon à d’autres créations relevant cette fois, dans la haute couture avec une spécialisation dans le traditionnel. Camelia élégance avec à sa tête Mme Zemzoum réalise dans cette voie, des costumes et tenues des diverses régions d’Algérie.

Concernant la céramique, un atelier a été installé dans une salle de ce salon pour initier et perfectionner les débutants et les maîtres dans les techniques de cet art. Parallèlement à ce Salon, des institutions participent en vue des offres avantageuses et précieuses aides financières et professionnelles. C’est le cas de la Caisse nationale d’assurances chômage qui propose aux personnes âgées de moins de cinquante ans des services pour monter leur entreprise, activant dans le domaine de l’art.

C’est le cas aussi de l’Agence nationale de gestion du micro crédit qui propose des moyens très avantageux de financement. Et enfin de la FSIE qui propose un produit « d’épargne retraite. » Avec une modeste contribution mensuelle, le salarié bénéficie d’un confortable rendement qui assurera des revenus satisfaisants au moment de la « retraite », précise Mme Imène Benhacène chargée de la communication auprès de la FSIE.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email