-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les médecins internes dans la rue

Les médecins internes dans la rue

Des dizaines de médecins internes du Centre hospitalo-universitaire (CHU) de Béjaïa et d’étudiants de la faculté de médecine de l’université Abderrahmane-Mira de Béjaïa ont occupé hier la rue. Une marche a en effet été organisée avec, pour destination, le siège de la wilaya.

Cette action intervient après celle observée par le personnel hospitalier de Sétif, suite à l’accident de la route qui s’est produit à Larbaâtache, à Boumerdès.

Deux internes, Nabil Chérifi et Hafidha Sellami, le chauffeur de l’ambulance, Réda Boudjelida, ainsi que le nourrisson qu’ils évacuaient vers Alger, y ont perdu la vie. 

Les protestataires se sont d’abord rassemblés devant le CHU avant de regagner la rue pour exprimer leur sympathie et leur affection envers les victimes mais aussi dénoncer les mauvaises conditions de travail dans les hôpitaux.

Des manifestantes et manifestants ont pris la parole devant le siège de la wilaya pour dénoncer les nombreuses insuffisances enregistrées dans les centres de santé de la wilaya, notamment « le manque de spécialistes et de matériels pour une prise en charge adéquate des malades, surtout les cas urgents ». 

Ils ont ainsi revendiqué plus de moyens pour éviter des drames et exigé que « les internes n’aient pas à quitter les établissements de santé puisqu’ils ne sont pas concernés par les évacuations ».

Les internes ont également réclamé « la révision du statut des internes ». Par ailleurs, les manifestants ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes de l’accident de mardi dernier devant le siège de la wilaya. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email