-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les instructions de Tebboune: l’impératif d’un nouveau modèle économique

Les instructions de Tebboune: l’impératif d’un nouveau modèle économique

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a appelé ce dimanche lors de la réunion périodique du Conseil des ministres, les start-ups à accorder à l’heure actuelle davantage d’intérêt aux besoins des hôpitaux. Il a instruit dans ce sens les membres du gouvernement pour la réactivation du Fonds de soutien aux micro-entreprises et startups et l’élaboration de lois régissant les initiatives des jeunes, avant fin avril courant.

Les contributions des jeunes innovants porteurs de projets dans le domaine de la prévention et la lutte contre le coronavirus ont été passées en revue lors du Conseil des ministres. Ces initiatives sont appelées, a poursuivi le chef de l’Etat, à focaliser sur la satisfaction des besoins des structures hospitalières, soulignant l’impératif de la généralisation de la numérisation de l’économie.

Toujours dans le cadre des mesures de facilitation de l’activité des start up, l’on prévoit , en coordination avec le ministère du Commerce, une formule flexible permettant l’accélération des procédures de retrait du registre du commerce au profit des porteurs des projets.

Le président a instruit, à cet égard, la réactivation du Fonds de soutien aux micro-entreprises et startups, et l’élaboration de lois régissant les initiatives des jeunes dans des cadres clairs, avant la fin du mois en cours. Parmi les solutions créées et présentées pour enrayer le Covid-19, l’on cite des équipements médicaux, des logiciels de numérisation du secteur de la Santé, des applications de dépistage et de diagnostic à distance ainsi que des plateformes d’enseignement à distance, du E-commerce et de dons sur internet.

Par ailleurs, l’expert international en économie, Abdelatif Hmamda estime que durant cette conjoncture très particulière, nombre de jeunes compétences algériennes ont saisi l’occasion pour prouver leur capacité inventive . Il recommande de revoir complétement la configuration de l’économie nationale afin de la faire sortir de son dépendance excessive des hydrocarbures.

Pour lui, l’avenir de pays est entre les mains de cette jeunesse à laquelle il faudrait instaurer l’environnement local propice et encourageant pour qu’elle puisse percer en Algérie, au lieu d’aller faire le bonheur des autres nations. Tout en saluant la décision de « réorienter » le dispositif ANSEJ (Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes) du secteur du Travail vers celui de l’Industrie, M. Hmamda a fait remarquer que cela replacera cette agence dans une logique de fonctionnement économique et non pas sociale comme c’était le cas auparavant.

Recensant pas moins de 2000 brevets obtenus par les compétences algériennes de par le monde, l’économiste a souligné que l’activité de l’innovation doit être régie par un cadre juridique qui lui est propre et accompagnée par des mécanismes incitatifs en faveur des porteurs de projets.

Et de préciser : « Le code les marchés publics n’accorde pas de chance pour la mise en place des petites entreprises. Impossible que ces dernières deviennent compétitives dans un marché dominé par les grande entreprises ».

Il a indiqué dans ce sillage que le segment des services en Algérie représente à peine 30 % , ajoutant que d’énormes potentialités existent et pourraient être exploitées pour

répondre au besoin du segment de la production des biens, et établir ainsi un certain équilibre entre les deux segments. Cependant et étant donné que seulement 10% des startups réussissent, l’expert a mis l’accent sur l’importance d’un modèle basé sur un partenariat entre les entrepreneurs et les institutions financières en mesure de gérer les crédits destinés au financement.

Certes, la crise sanitaire du Covid-19 a paralysé la machine productive dans le monde entier, mais cela pourrait constituer, de l’avis des spécialistes, un déclic pour faire décoller l’économie nationale décollera selon un nouveau modèle et sur des bases solides, avec comme noyau de la nouvelle configuration économique les start-ups.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email